lundi 31 mars 2014

Par Claude Bartolone, Président de l'Assemblée nationale

"La question n’est pas le casting, mais le scénario"

Ne tournons pas autour du pot, ce soir est un soir de défaite électorale.

Je regarde ces femmes et ces hommes de gauche qui ne sont pas venus voter. Ces travailleurs, ces salariés, ces jeunes, ces Français issus de l’immigration, ces habitants des quartiers populaires et des campagnes en déshérence…

C’est le cœur de la gauche qui a adressé un message de défiance à la majorité, et a ainsi balayé des équipes municipales qui avaient pourtant de bons bilans. Cela, au profit de partis de droite et d’extrême-droite, qui réclament, au plan national, toujours moins de services publics et toujours plus de sacrifices aux plus humbles.

Ce soir, ce n’est pas la manifestation d’un désir conservateur ou libéral. Le message des Français, il s’adresse à nous et rien qu’à nous : ils nous disent « changez ! »

Je me suis déplacé aux quatre coins de l’hexagone durant cette campagne. Quand vous leur parlez, les Français expriment une chose très simple : « Nous avons fait des efforts, et nous ne voyons pas la souffrance sociale reculer ».

Car dans la vie réelle, il y a bien 3 347 700 chômeurs dans le pays. Dans la vie réelle, il y a bien 113 669 personnes en situation d’expulsion de leur logement. Dans la vie réelle, il y a bien 62 200 faillites d’entreprises sur la seule année 2013.

Il faut dès demain 8h, tirer très sérieusement les enseignements de cette défaite électorale.

La question n’est pas le casting mais le scénario. Qu’on le veuille ou non, nous sommes entrés ce soir, contraints et forcés, dans une nouvelle exigence du quinquennat.

Les Français nous ont élus pour les défendre, les protéger. Pour qualifier leur vie, leurs maux.

Nous luttons contre les déficits et nous engageons le pacte de responsabilité. C’est utile au vu de l’état dans lequel nous avons trouvé le pays. Mais jamais ce ne sera suffisant.

Entendre le message des 23 et 30 mars, c’est choisir d’adosser au pacte de responsabilité un solide pacte de cohésion sociale qui réponde aux difficultés concrètes que connait le peuple.

Nous devons figurer le rassemblement, la synthèse de ceux qui croient en la nécessité de moderniser le pays, de reconstruire la compétitivité de nos entreprises, tout en ne lâchant rien du legs du Conseil national de la résistance en termes de protection sociale.

Dès demain aussi, il nous faut rénover notre discours européen. L’Europe fouettarde, l’Europe des règles, l’Europe des disciplines, ça suffit.

Moi, j’aime l’Europe. J’aime aussi la France ! Nous devons nous présenter devant Bruxelles et défendre bec et ongles une nouvelle donne européenne, c’est-à-dire de nouvelles protections des travailleurs et de nouveaux investissements européens.

Enfin, la transition énergétique. C’est à la fois une valeur de la gauche et un instrument de croissance pour ce siècle. Nous devons engager notre révolution verte.

Le message clair, limpide, que nous ont adressé les Français, et singulièrement le peuple de Gauche, nous serions bien inspirés de l’entendre. Car les électeurs sont tenaces… Lorsqu’ils vous disent une chose et que vous feignez de ne pas l’entendre, eh bien ils répètent plus fort.

Ne nous mettons pas dans cette situation au mois de mai pour les européennes, l’année prochaine pour les régionales, et en 2017 pour la présidentielle.

vendredi 28 mars 2014

NS'M : Conseil municipal d'installation, c'est parti !

J'ai assisté ce soir au Conseil municipal d'installation qui, à l'issue des élections municipales est sorti des urnes.

Le Maire, Jacques Mahéas, commence donc son 7ème mandat à la tête de la ville. 

La campagne électorale est à présent définitivement terminée, nous allons donc nous pencher sur les dossiers locaux qui méritent une attention renforcée. 

Je siègerai dans plusieurs commissions municipales au travers desquelles ma contribution sera productive.

Nous allons solliciter autant de fois que nécessaire le Maire et ses adjoints, afin qu'ils s'expliquent sur les choix et orientations qu'ils décideront.

Je suis très honoré de siéger au Conseil municipal et particulièrement impatient de débattre publiquement avec l'équipe du Maire.

Nous allons enfin pouvoir entendre les arguments de l'équipe sortante et des nouveaux.  

Vous connaissez notre programme, nos objectifs et notre ambition pour NS'M.

Vous recevrez régulièrement une invitation à participer à nos travaux et au conseil municipal pour que chacune et chacun mesure les compétences des uns et des autres. 

La, il n'agira plus de mentir au travers de tracts calomnieux mais de mesurer concrètement l'expérience, la consistance et la capacité d'analyse de ceux et celles qui ont un mandat électoral. 

Merci de votre soutien. 

À présent, en avant ! 

mercredi 26 mars 2014

NS'M : Écrire l'avenir ensemble, préparer les prochaines échéances

La séquence "élections municipales" se terminera vendredi à l'issue de l'installation du conseil municipal. 

Sans surprise, le Maire repart pour un 7ème mandat à la tête de la ville. 

En Républicain convaincu, je lui souhaite ainsi qu'à son équipe mes vœux de réussite pour ce prochain mandat.

Face à lui, tout au long de la mandature, je serai un élu constructif qui saura voter les délibérations présentées dans l'intérêt collectif car il faut à présent avancer pour faire grandir NS'M. 

Je souhaitais intégrer le Conseil Municipal pour apporter mon expérience, c'est chose faite. 

Ainsi, nous entrerons dès vendredi dans une nouvelle phase politique à NS'M.

Notre programme sera notre feuille de route et vos exigences une boussole. 

Je défendrai à chaque instant de mon mandat les intérêts collectifs des Nocéennes et des Nocéens avec le respect de la fonction légitime qui revient à celui qui a gagné par les urnes, le Maire.

D'autres séquences électorales approchent. Avec dynamisme et engagement, nous les préparerons pour garder notre territoire à Gauche face une droite qui ne cesse de grandir en Seine Saint-Denis. 

Une nouvelle fois, merci pour votre soutien et en avant ! 

Abdelhak Kachouri 
Vice-président de la Région île de France 
Conseiller municipal PS - Neuilly-sur-Marne 



Par Jean-Paul Huchon et Emmanuelle Cosse

Le 30 mars prochain, les Français éliront leur maire. La France est en suspens, et l’Ile-de-France avec elle, car de l’issue de cette élection, beaucoup de choses dépendront.

La crise du logement, elle, ne sera en suspens qu’un jour de plus. Le 31 mars prochain, avec la fin de la trêve hivernale, les expulsions de locataires pour impayé reprendront. 350 000 ménages qui vivent dans la région disposent de moins de 425 euros par mois et par unité de consommation pour vivre, une fois leur loyer versé, et risquent le surendettement ou la perte de leur logement. Au premier jour de leur nouveau mandat, les élus ne pourront pas l’ignorer, tant la crise du logement est profonde dans notre pays, tant elle engendre de la détresse, en particulier en Ile-de-France. Tous les parents savent que la première des sécurités que l’on doit à ses enfants est de leur offrir un toit.
 
Il serait inexact de croire que cette crise n’affecte que quelques-uns. Quand 65% des habitants de la région sont éligibles au logement social, c’est que l’offre de logements disponibles est bien trop rare et surtout bien trop chère. Quand plus d’un million de mal-logés vivent en Ile-de-France, c’est que la rénovation n’avance ni assez vite ni assez fort. Et quand un Francilien sur deux change de département pour aller travailler chaque matin, c’est que les logements sont mal répartis sur le territoire. Chacun de nous est concerné.
 
Il serait tout aussi inexact de dire que rien n’est fait par les pouvoirs publics. Avec 230 millions d’euros investis par an, la Région est le premier financeur local de logements en Ile-de-France. Sans l’institution régionale, 80% des programmes de construction n’auraient pas vu le jour. Dans une étude récente réalisée pour la FNAIM Grand Paris[2], les habitants de l’Ile-de-France nous en faisaient d’ailleurs crédit. Mais, c’est une évidence, tout ce qui a été fait jusqu’à présent n’a pas suffit à faire en sorte que le marché du logement fonctionne mieux. Parce qu’il nous manquait des outils adaptés pour le faire.
 
Tout comme les Franciliens interrogés dans cette étude, nous sommes convaincus que les réponses à la crise du logement ne peuvent être pensées et mises en œuvre qu’à l’échelle régionale parce que les modes de vie, de travail, de déplacement des habitants de notre région ont, depuis fort longtemps, dépassé les frontières des communes et des départements. Tout comme eux, nous sommes convaincus que rien ne peut être fait sans l’action conjointe des acteurs locaux, à commencer par les maires, qui délivrent les permis de construire. Tout comme eux, nous sommes convaincus que, pour que la Métropole et les intercommunalités puissent agir efficacement au service des Franciliens, une feuille de route doit être élaborée dès aujourd’hui.  
 
A partir de 2016, la Métropole du Grand Paris aura pour mission première d’accélérer la construction dans le cœur de l’agglomération – là où l’offre fait le plus défaut –, de prendre en charge l’hébergement d’urgence, et de trouver une solution pérenne aux 14 000 personnes qui sont logées à l’hôtel. Les intercommunalités feront de même en grande couronne.
 
2016, c’est à la fois un temps très court à l’échelle des institutions et un temps très long pour les ménages en difficulté de logement. La Région Ile-de-France entend donc lancer dès maintenant un plan d’action ambitieux. Elle ne le fera pas seule : dès juin prochain, elle co-pilotera avec l’Etat le nouveau comité régional de l’habitat et de l’hébergement. Il sera le lieu fédérateur, l’autorité à même de définir, de dialoguer voire d'imposer les efforts de construction de logements et de places d’hébergement.
 
Notre objectif est clair : il s’agit de doter tous les acteurs d’une feuille de route opérationnelle dans les plus brefs délais, pour lancer les futurs chantiers sur le terrain, avec les maires nouvellement élus. Des maires que nous souhaitons bâtisseurs, des maires conscients de ces enjeux, et désireux de dépasser les égoïsmes locaux pour mettre enfin un terme à cette crise. Des maires pour lesquels vous voterez, dimanche prochain.
 
 Emmanuelle Cosse, Vice présidente de la Région Ile-de-France en charge du Logement
 
Jean-Paul Huchon, Président de la Région Ile-de-France
 

lundi 24 mars 2014

NS'M : Une nouvelle ère politique commence - MERCI !

À Neuilly-sur-Marne, les résultats d'hier soir, confirment que la politique du dénigrement, du mensonge et de l'insulte a malheureusement encore sa place, bien plus que le débat de fond que nous demandions à Jacques Mahéas qu'il n'a cessé de fuir. 

Pour autant, la liste de la Gauche rassemblée que j'ai eu l'honneur de conduire a fait le choix des propositions plutôt que de l'attaque personnelle. 

Une approche que nous garderons tout au long du mandat 2014-2020.

Ce fut pour nous, une campagne agréable, dynamique, respectueuse et profondément tournée vers la considération des femmes et des hommes qui au fur et à mesure de ces semaines de campagne ont permis à la Gauche de se réconcilier avec l'intégrité et la transparence. 

Nous n'avons rien promis, ni logement, ni argent, ni travail, simplement une alternative juste et saine. 

C'était utile pour NS'M. 

Ce mandat sera l'occasion d'identifier les problématiques et d'alerter systématiquement la justice en cas d'infractions constatées dans la gestion des deniers publics. 

Je serai attentif à toutes les décisions prises par le Conseil Municipal, je les rendrai publiques, détaillées et je ferai de leur compréhension une méthode de transparence. 

Un engagement fort qui sera porté avec combativité. 

Il s'agira également d'engager les débats utiles au Conseil Municipal que le Maire refusait durant la campagne, car nous croyons que l'essoufflement idéologique de celui-ci finira par laisser place à une nouvelle équipe politique compétente et préparée. 

Ce soir, c'est une nouvelle ère qui commence à Neuilly-sur-Marne, je prends donc l'engagement d'être toujours aussi déterminé, vif, réactif, constructif et motivé, en portant vos exigences au Conseil Municipal pour la prochaine mandature.

Ni les coups bas, ni les menaces ne m'atteignent, bien au contraire. 

Notre feuille de route est claire, elle est dans notre programme. 

Merci pour vos milliers de soutiens, merci pour votre contribution, merci de croire dans les valeurs de notre République.

Je suis fier d'être ce soir, élu Nocéen. 

La première page est écrite, écrivons les prochaines ensemble. 

Vous pouvez compter sur moi à chaque instant. 

Nous dirigerons cette ville tôt ou tard, c'est une certitude. J'y mettrai toutes mes forces pour y parvenir. 

À très vite ! 

vendredi 21 mars 2014

« Être Maire et avoir été condamné pour agression sexuelle ne doit plus être possible »

Ni diffamation, ni mensonge, juste la vérité. 

Sans haine, sans violence et sans insultes car ce n'est ni mon genre, ni mon éducation, simplement avec la force de la justice qui en ce moment est l'objet de critiques virulentes. 

Pourtant, ses décisions sont rendues au nom de nous toutes et tous, "le peuple", c'est cela, la République. 

Aucune diffamation donc, contre le Maire, s'agissant de sa condamnation pour agression sexuelle, car, si c'était le cas, d'autres plaintes auraient pu êtres déposées par celui-ci, contre France 3, France 2, TF1, BFM TV, M6, Mediapart, Google, Yahoo, Le Parisien, Le Point, l'Express, autant de journaux et de médias qui encore aujourd'hui relatent cette affligeante affaire.

Triste vérité, mais vérité quand même. 

***
Déclaration de la liste «la Gauche rassemblée»

Lettre ouverte à Monsieur le Premier Ministre, Madame la Ministre des Droits des Femmes, Monsieur le Ministre de l’Intérieur,

Le 17 avril prochain, l’Assemblée Nationale adoptera un projet de loi pour lutter contre les violences faites aux femmes. Nous nous réjouissons des avancées qui constituent cette loi et particulièrement le dispositif «téléphone portable d’alerte pour les victimes», leur accompagnement et l’obligation pour le conjoint-agresseur de quitter le domicile.
 
La situation à Neuilly-sur-Marne du Maire sortant nous interpelle : condamné en 2010 par la Cour d’appel de Paris et définitivement par le rejet de son pourvoi par la Cour de Cassation, il se représente néanmoins au suffrage des Nocéen-ne-s. 

Choqué-e-s par cette situation, nous souhaitons attirer votre attention sur la nécessité d’un amendement législatif visant à rendre inéligibles et démissionnaires les titulaires de mandats électifs condamnés définitivement pour viol ou agression sexuelle. 
 
Être élu au suffrage universel pour représenter ses concitoyen-ne-s dans la gestion de la Cité impose un devoir d’exemplarité. 

La loi ne prévoit pas aujourd’hui de dispositions pour sanctionner les élus qui ont abusé de leur position pour violer, agresser ou harceler sexuellement une autre personne. Cette anomalie est insoutenable. Les violences faites aux femmes sont des délits et des crimes particulièrement odieux et trop répandus dans notre société. Les victimes, mais aussi toutes les femmes, se sentent atteintes dans leur dignité en voyant leurs agresseurs pouvoir prétendre à la fonction de premier magistrat de leur ville.
 
Nous réclamons donc que le code électoral interdise à un agresseur sexuel de faire acte de candidature à une quelconque élection.

En 2011, Marie George Buffet avait présenté une proposition de loi visant à rendre inéligible les personnes détentrices de mandat électif condamnées de manière définitive pour viols, harcèlements ou agressions sexuelles. Il serait important que le gouvernement reprenne à son compte l’esprit de cette proposition.
 
Nous vous prions, Madame, Messieurs les Ministres, d’agréer l’expression de notre haute considération.

Personne n'est condamné à reconduire un Maire usé, installé depuis 37 ans, méprisant, déconnecté des difficultés des Nocéennes et des Nocéens, entouré d'une équipe inconsistante, le tout enrobé de méthodes indignes et insultantes pour la démocratie. 

Le 23 mars, vous voterez en connaissance de cause. 

*** 

NS'M : Une citation avant la fin de campagne ce soir 23h59

Voilà, c'est presque fini ! 

La campagne électorale touche à sa fin ou du moins pour le premier tour... 

Une campagne digne, dynamique et résolument tournée vers le changement à NS'M. 

Sourires, enthousiasme, sympathie et volonté d'agir ont rythmés notre campagne avec une équipe agréable et des partis politiques partenaires présents et déterminés. 

Je voudrais tout simplement leur dire "Merci" ! 

À 23h59, nous n'aurons plus le droit de communiquer sur ce blog, nos voix s'éteindront un instant pour laisser place à vos "voix".

Qu'elles soient porteuses d'espoir et de changement dès dimanche ! 

La liste de la Gauche rassemblée que j'ai l'honneur de conduire sera à vos côtés pour très longtemps encore, cela est une certitude. 

Une belle citation pour clore cette première partie de notre engagement :

« On reconnaît l’homme libre à ce qu’il est attaqué successivement ou simultanément par les partis opposés. » Montherlant

NS'M : 5 raisons de voter pour la Gauche rassemblée

À la veille du premier tour, prévu le 23 mars, voici 5 raisons courtes et concrètes pour voter pour la liste de la Gauche rassemblée que j'ai l'honneur de conduire. 

Au delà des mensonges répétés de Jacques Mahéas, essoufflé, usé par sa haine, inquiet des conséquences de son incompétence et de son déni permanent, au delà de la manipulation qui amène celui-ci à croire à un bilan politique positif de son action, alors que la ville s'endort sur elle-même, nous faisons le pari qu'une nouvelle équipe peut incarner le renouveau et le dynamisme.

5 raisons concrètes :

1- Une équipe compétente, jeune, ouverte, respectueuse et dont les parcours sont à l'image de la population Nocéenne. 

2- Un programme ambitieux pour donner de la vie et des prestations de qualité aux habitants. 

3- Une volonté d'assurer votre sécurité au quotidien en demandant la création d'une Zone de Sécurité Prioritaire.

4- Une ambition de redonner la parole aux Nocéennes et aux Nocéens en préparant avec eux l'avenir. 

5- Un objectif de préserver les richesses naturelles de la ville en refusant les permis de construire sur les 33 hectares et les espaces verts de quartier. 

Vous l'aurez compris, le 23 mars, en votant pour la liste de la Gauche rassemblée que j'ai l'honneur de conduire, vous voterez pour préparer l'avenir avec un Maire et une équipe solides.


NS'❤️ 2014, une chance pour Neuilly 

jeudi 20 mars 2014

NS'M : Je veux une Zone de Sécurité Prioritaire pour les Fauvettes

À écouter Jacques Mahéas et son adjoint à la sécurité Jean-Pierre Maljean, tout va bien à Neuilly-sur-Marne en matière de sécurité ! 

Pas de délinquance, pas d'inquiétude des habitants, des commerçants, des parents d'élèves, et surtout, pas de vagues de la part de l'équipe municipale en place car cela ferait mauvais genre en terme de bilan. 

À écouter le Maire et son adjoint à la sécurité, les oiseaux chantent (c'est agréable), les fleurs fleurissent et les Fauvettes sont calmes.

Pourtant, la réalité est bien plus inquiétante et alarmante. 

Il faut agir pour rassurer les Nocéennes et les Nocéens. 

Il faut redonner confiance aux habitants et aux commerçants des Fauvettes lassés par autant de mépris et d'incompétence de la part du Maire et de son adjoint à la sécurité. 

Oui, il faut combler cette carence affligeante en matière de sécurité des décideurs locaux. 

Si je suis élu Maire au soir du 30 mars prochain, je m'engagerais à demander au Ministre de l'Intérieur, la création d'une Zone de Sécurité Prioritaire intégrant l'ensemble du quartier des Fauvettes dont les commerces. 

Par cette création, j'entends lutter efficacement contre toutes formes d'insécurité rendant impossible le vivre ensemble. 

Le 23 mars, faites le choix de l'action, votez pour la liste de la Gauche rassemblée que j'ai l'honneur de conduire. 

mercredi 19 mars 2014

NS'M : Notre programme et notre équipe pour Neuilly-sur-Marne

Mesdames, Messieurs,

Vous trouverez en cliquant sur le lien ci-dessous, notre programme pour la prochaine mandature.

Chacune et chacun devra le 23 mars prochain voter en responsabilité.

L'ensemble des organisations de Gauche a refusé l'alliance avec le Maire sortant pour les raisons que vous connaissez.

La liste de la Gauche rassemblée que j'ai l'honneur de conduire sera à vos côtés avec respect et écoute au quotidien dans un climat apaisé ou le vivre ensemble sera notre feuille de route.

Mon équipe est à votre disposition pour venir vous présenter notre programme chez vous ou en bas de votre quartier.

Merci de votre soutien et de votre confiance.

C'est ici ! Cliquez !

NS'M : Jean-Paul Huchon soutient la Gauche rassemblée

«J’apporte tout mon soutien à la candidature d’Abdelhak Kachouri à Neuilly-sur-Marne. En tant que Président de la région Ile-de-France, je sais qu’Abdelhak est un élu sur lequel vous pouvez compter. À mes côtés, il s’investit avec talent et combativité, notamment sur les questions de sécurité et de politique de la ville. Avec les forces de gauche rassemblées, il saura répondre à vos attentes et apporter un souffle nouveau à Neuilly-sur-Marne. Aussi, je vous invite à lui faire confiance.»

Jean-Paul Huchon, Président de la Région île-de-France



mardi 18 mars 2014

NS'M : Le Parti Socialiste exclut ses dissidents

Conformément aux statuts de notre organisation politique, j'ai demandé à la direction nationale du PS, l'exclusion de celles et ceux qui ont fait le choix de soutenir Jacques Mahéas à l'occasion des municipales. 

Celui-ci, comme chacune et chacun le sait n'est plus membre du Parti Socialiste depuis 2011 après sa démission pour les raisons judiciaires que nous connaissons.

Les statuts ont ainsi été respectés.

Je salue cette décision qui vient rappeler que notre organisation politique tient au respect de ses règles.

Vous trouverez ci-dessous la liste précise de celles et ceux ayant fait l'objet d'une exclusion ce soir. 

S'agissant de Michèle Bailly, j'ai également demandé son exclusion à la direction nationale. 

Celle-ci sera traitée dans les prochains jours.  

La liste : 

MME AMAR MONIQUE, MME AMORE FELICITE, MME BARRY CATHY, MR BENSAID ABDERAZZAK, MR BOUKRAA SAMIR, MR CISTA MUSTAPHA, MR CITEBUA JOSEPH, MME FADHUILE MARCELLE, MR FAUBERT JACQUES, MME GILSON CLAUDINE, MR LE TALLEC
BERNARD, MME LECUYER CATHERINE, MR MALJEAN JEAN PIERRE, MARTIAL NATHALIE, MME MAZZUCCO COLETTE, MR MEHEUST
MICHEL, MR MORABITO
ALDO, MR OLIVEIRA ANTONIO, MR
PEMOSSO SATHOUD ARMAND, MME
PICARD CLAUDINE, MME REIN HELENE, MME SALHI HOURIA, MR
SEGHDAU HASSAN, MME TARDIF
MARIE-JOSE, MR TREGOUET
YVES, MME VIEUX-COMBE  SIMANSOUR EVELYNE



NS'M : Anne Hidalgo en soutien

«Je souhaite qu’Abdelhak Kachouri, que je connais bien et que j’apprécie, devienne le prochain Maire de Neuilly-sur-Marne. 

Il a su rassembler toute la gauche et réunir autour de lui une équipe dynamique. Il apportera à la ville un nécessaire renouveau. 

Avec Abdelhak Kachouri, nous développerons les liens entre Paris et Neuilly-sur-Marne. Ensemble, nous porterons des projets ambitieux dans le cadre de la Métropole du Grand Paris.»

Anne Hidalgo, 1ère adjointe au Maire de paris



lundi 17 mars 2014

NS'M : Bravo aux fonctionnaires municipaux

Pour être sur que tout se passe bien, je participe avec quelques uns de mes colistiers, à la mise sous pli des bulletins de vote et des professions de foi de chacun des candidats se présentant aux élections municipales dans notre ville. 

Je félicite l'ensemble des fonctionnaires, pour leur contribution active dans ce moment important de la vie démocratique.

Bravo, tout simplement. 

dimanche 16 mars 2014

NS'M : Jacques Mahéas s'arrange avec la vérité

Une nouvelle fois, Jacques Mahéas, adapte à sa façon la réalité pour tenter de rallier à sa triste cause les indécis à l'occasion des élections municipales. 

Que raconte-t-il de mensonger ? Encore ? 

Un gros mensonge, à la hauteur de sa capacité à dénigrer et à tenter de porter le discrédit sur ses concurrents : 

"Abdelhak Kachouri n'habite pas Neuilly-sur-Marne" ! 

Et bien ! Ça c'est de l'annonce ! 

Et bien alors Monsieur le Maire, vous ne vous rappelez plus ? 

Dites aux Nocéennes et aux Nocéens pourquoi vous mentez ! 

Vous avez signé ma carte d'électeur il y a 2 ans et l'achat de ma maison il y a 8 mois ! 

Et bien alors Monsieur le Maire, que dites-vous de tout cela ? 

Rien ? 

La réalité est d'une clarté absolue dans l'esprit des Nocéennes et des Nocéens : "changer de Maire, changer d'équipe"  pour un nouveau projet que la Gauche rassemblée porte pour toutes et tous avec honnêteté et transparence, ce qui fait tant défaut au Maire et son équipe. 

Le 23 mars, faites le choix du changement, votez la Gauche rassemblée avec Abdelhak Kachouri. 

samedi 15 mars 2014

NS'M : La Ministre et porte parole du gouvernement en soutien

Quelle fierté pour la liste de la Gauche rassemblée ! Najat Vallaud-Belkacem, Ministre en charge des droits des femmes et porte parole du gouvernement est venue en fin d'après midi aux fauvettes, pour soutenir la liste que j'ai l'honneur de conduire. 

À cette occasion, c'est une centaine de Nocéennes et de Nocéens qui s'est mobilisée pour lui présenter notre projet local et la dynamique qui va avec. 

Elle a notamment rappellé son combat contre les violences faites aux femmes et la nécessité de poursuivre celui-ci pour accompagner les femmes victimes d'agressions sexuelles. 

Nous y sommes attentifs et nous développerons des mesures qui iront dans ce sens si nous étions à la tête de la ville au soir du 30 mars.


Prochainement, de nouveaux soutiens... 




vendredi 14 mars 2014

NS'M : Un jour, un soutien...

Je vais voter pour la Gauche rassemblée pour plusieurs raisons :

- un rassemblement au service d'un projet que j'ai reçu hier et pas des intérêts personnels.

- un vision d'avenir pour nos jeunes et pas des mesurettes ridicules proposées par un maire déconnecté des problème des gens. 

- des compétences incarnées par des jeunes, des vieux etc et pas des gens soucieux de l'intérêt collectif. 

Je vais voter avec ma femme et mes enfants pour la première fois pour quelqu'un d'autre que le maire actuel qui ferait mieux de partir en retraite car ses dérives verbales sont honteuses et pas dignes d'un Maire. 

Je vais voter la Gauche rassemblée car, sa tête de liste est agréable, respectueuses et tournée vers l'avenir ! 

Je vais voter la Gauche rassemblée car je crois dans les compétences de cette équipe ! 

Michel et Warda. 
Quartier de l'Avenir 

jeudi 13 mars 2014

NS'M : Un jour, un soutien...

Je vote pour Abdelhak Kachouri parce qu'il a un projet moderne, dynamique et respectueux du patrimoine de Neuilly sur Marne. 

Un projet pour et avec les Nocéens.

Parce qu'il fédère autour d'une vision qui concerne toutes les composantes de notre ville dans leurs attentes respectives.

Alors qu'en face, je constate l'immobilisme et le comportement omnipotent d'une équipe sortante qui n'a plus que la brutalité de l'injure et de la calomnie en réaction.

Et, parce qu'il est temps, enfin, que les clefs de la ville, soient rendues aux Nocéens.

Pour toutes ces raisons, je soutiens Abdelhak Kachouri.

Gérard DESSIMOULIE.

mercredi 12 mars 2014

Réunion publique le 12 mars 2014 : “LA RICHESSE NATURELLE ET ENVIRONNEMENTALE DE NEUILLY-SUR-MARNE”

Notre liste la Gauche rassemblée avec Abdelhak KACHOURI, s’engage à agir pour la protection de notre environnement.


Pour cela, il nous faudra tout de suite engager plusieurs mesures pour garantir sa pérennité.


AGIR POUR SA PROTECTION


- Interdire toute construction ou aménagement de route sur le parc des 33 hectares. Notre majorité s’engagera à faire voter une telle résolution au 1er  Conseil Municipal.


- Préserver la qualité du paysage communal. Nous engagerons une consultation publique renforcée de la population sur le devenir de l’hôpital de Maison Blanche afin de le préserver de la spéculation foncière.


- Opter pour une démarche responsable de développement durable. Nous permettrons un travail

éducatif et pédagogique avec les écoles pour sensibiliser les enfants à la préservation de leur ville, de leur planète et nous créerons une ferme bio qui alimentera les cantines scolaires.


AGIR POUR SON EVOLUTION


- Valoriser et développer nos richesses vertes (participation à des concours label vert type ville fleurie ou Natura 2000, harmonisation de l’aménagement des bords de Marne avec les villes limitrophes).


- Innover dans le domaine environnemental (développement d’un pôle de recherche sur la biodiversité/développement durable, étude des solutions alternatives sur chaque projet d’urbanisme).


Venez en débattre avec :


Abdelhak KACHOURI, tête de liste, Vice-président de la Région île-de-France, membre du PS.


François LABROILLE, Président de la commission “aménagement du territoire au Conseil Régional d’île de France, membre d’Alternative Citoyenne - Front de Gauche.


Aline ARCHIMBAUD, Sénatrice, Membre d’EuropeEcologie-Les Verts.


Henriette ZOUGHEBI, Vice-présidente de la Région île-de-France, membre du PCF-Front de Gauche.


Mercredi 12 mars 2014

Salle des Fêtes de l’Avenir  - Avenue Pascal - 19h

NS'M : Un jour, un soutien...

"De Sylvia, habitante du quartier des Primevères"

Reçu sur mavilleneuilly@gmail.com, le 28 février 2014. 

"Je vais voter pour vous car il faut que la ville agisse pour ses habitants. Elle dort, elle ne répond plus aux problèmes des gens et à part les petits avantages du Maire et de ses copains qui survolent leur responsabilités, nous, on ne serts à rien. Je vais voter pour vous car je n'accepte pas cette haine contre vous, contre vos amis, contre vos origines, le Maire ferais mieux de nettoyer devant sa porte.

Sylvia Oliveira". 

Demain, un autre soutien. 

NS'M : Soutien de Paul Planque

« L’expérience, l’analyse et le travail rigoureux qu’a su mener Abdelhak sur les questions de sécurité et de prévention porte ses fruits à St Ouen. Son dynamisme, son courage et sa capacité à rassembler feront de lui un Maire au service de l’ensemble des Nocéennes et Nocéens".

Oui, je le soutiens. 

Paul Planque, Premier-adjoint au Maire de Saint-Ouen. 

NS'M : 12 jours avant le premier tour

Plus que 12 jours ! Nous y sommes presque ! La mobilisation ne cesse de s'amplifier, avec vous, pour faire grandir Neuilly-sur-Marne ! 

Le programme commence à être distribué dans toutes les boîtes à lettres, les rencontres se multiplient, les soutiens et ralliements sont nombreux.

Les débats menés autour des enjeux locaux en matière d'environnement, de logement, de sécurité, d'emploi, d'accès à la santé, à la culture et aux sports ont été de vifs succès et reflètent clairement l'envie de changer de cap, d'équipe et de Maire. 

C'est votre choix. 

Car comme vous, subir les salves insultantes d'un Maire et d'une équipe à bout de souffle qui n'hésitent pas à insulter "d'ordures" celles et ceux qui affirment le contraire d'eux, lire des mensonges quotidiens visant à porter atteinte à l'image d'un concurrent, inventer, manipuler, habiller la réalité pour au final tenter de convaincre des électrices et des électeurs que la meilleure équipe est celle du Maire, c'est cela la triste stratégie de Jacques Mahéas après 37 années à la tête de la ville... 

Nous avions eu déjà en 2008 la même technique.

Nous ne cèderons ni aux provocations, ni aux menaces de Maires-adjoints et d'élus proches du Maire qui seront exclus du PS dans les jours qui viennent tout comme l'a été Joëlle Amozigh. 

Une nouvelle fois, je réaffirme mon souhait de poursuivre notre travail à vos côtés, nous voulons avec vous, changer Neuilly, changer de vision, changer d'équipe et changer de Maire. 

Neuilly-sur-Marne n'est pas un gâteau dans lequel chacun "se prend une part", c'est un bien commun qu'il nous faut préserver.

J'entends faire, si je suis élu, toute la lumière sur l'ensemble des dossiers municipaux sensibles dont quelques
témoignages sont édifiants, en permettant à la ville d'être partie civile.

J'entends, si je suis élu Maire, demander réparation sur les abus et les profits que la justice pourrait constater.

Continuez à m'envoyer des témoignages et documents à l'adresse mavilleneuilly@gmail.com, ils seront utiles à la compréhension générale. 

Le 23 mars, faites le choix du changement, permettez à Jacques Mahéas de prendre sa retraite pour se
reposer et à son équipe de prendre le temps de se former car c'est utile, votez pour la liste de la Gauche rassemblée que j'ai l'honneur de conduire.

Une équipe solide et solidaire à l'image de notre ville. 

À vos côtés au quotidien. 

À très vite !  

lundi 10 mars 2014

NS'M : Soutien de Manuel Valls, Ministre de l'Intérieur pour les élections municipales

Les atouts d’Abdelhak ?

Son combat contre les inégalités, son expérience qui confirme ses compétences et sa connaissance précise des questions de sécurité feront de lui un Maire consciencieux et attentif à vos difficultés. 

Oui, je le soutiens. 

Manuel Valls, Ministre de l'Intérieur.

samedi 8 mars 2014

NS'M : Réaction après la tentative d'homicide

J'ai été informé cette nuit de la tentative d'homicide survenue aux Fauvettes, rue du Berry. 

Celle-ci s'est traduite par un blessé grave dont le pronostic vital est engagé.

À cet instant, je veux rassurer les habitants de mon attention afin de garantir leur sécurité. 

J'ai eu plusieurs contacts avec les services de la Préfecture de Police de Paris à ce sujet. 

Je condamne avec la plus grande fermeté cette violence qui chaque jour un peu plus, met en péril l'avenir de nos jeunes, déjà fortement méprisés par la municipalité qui considère qu'il n'y a pas de violence à NS'M.

Je condamne cette violence aveugle qui est la conséquence d'un trafic de stupéfiant conséquent dans notre ville, malgré le travail sans relâche des services de police locaux et départementaux dont je salue la détermination

Cette réalité doit amener les décideurs politiques à réagir au premier rang desquels, le Maire. 

À force de se convaincre que tout va bien depuis 1977, ce qui est le cas de Monsieur le Maire et de son invisible adjoint à la sécurité, on contribue à entretenir le mépris des situations qui pourtant, sont de plus en plus dramatiques. 

Si j'étais élu Maire de Neuilly-sur-Marne en mars prochain, je remettrais à plat la politique de sécurité, de prévention et de médiation, en proposant au Préfet, une table ronde afin de fixer des axes de travail qui intégreront les réalités locales et les responsabilités de chacun. 

Je proposerais également si j'étais élu, un Contrat Local de Sécurité d'actualité pour traiter avec précision les actes de violence et de délinquance. 

Enfin, je vais saisir le Ministre de l'Interieur, Manuel Valls, afin que des moyens supplémentaires soient affectés au commissariat local. 

Le 23 mars prochain, en votant pour la liste de la Gauche rassemblée que j'ai l'honneur de conduire, vous voterez pour renforcer votre sécurité et celle de vos enfants avec une équipe compétente et déterminée. 



vendredi 7 mars 2014

NS'M : Tirage au sort pour l'attribution des panneaux électoraux

J'ai participé il y a quelques minutes en Préfecture, au tirage au sort pour l'attribution de l'ordre des panneaux électoraux. 

Ainsi, l'ordre attribué est le suivant :

1 - La Gauche rassemblée avec Abdelhak Kachouri - PS, PCF, Front de Gauche, EELV, PRG, MRC, MGC, GE, Gauche unitaire 

2 - Jacques Mahéas - Divers Gauche 

3 - Zartoshte Bakhtiari - UMP, UDI, Modem 

Chacune et chacun devra donc respecter cet ordre et les panneaux.

La loi interdit en effet toutes formes de détériorations sur les panneaux électoraux.

Le 23 mars, faites le choix du changement et du dynamisme, votez pour la liste de la Gauche rassemblée conduite par Abdelhak Kachouri. 

mercredi 5 mars 2014

NS'M : La liste de la Gauche rassemblée officiellement validée

C'est avec émotion que j'ai reçu le récépissé définitif des services de la Préfecture de la Seine Saint-Denis il y a quelques minutes, rendant définitive la déclaration de la liste de la Gauche rassemblée à l'occasion des élections municipales des 23 et 30 mars prochains.

Je mesure la responsabilité que cet engagement implique et j'aborde avec sérénité et confiance cette élection qui doit permettre aux Nocéennes et aux Nocéens d'exprimer leurs attentes et leur ambition pour les six prochaines années.

La liste de la Gauche rassemblée que j'ai l'honneur de conduire sera à vos côtés pour faire grandir notre ville et fera preuve d'une détermination quotidienne pour réussir avec vous.

mardi 4 mars 2014

Communiqué suite à l'exclusion de Joëlle Amozigh

Conformément aux statuts du Parti Socialiste qui rappellent que chacune et chacun de ses membres se doit de respecter les décisions prises par la direction nationale, Joëlle Amozigh, qui a fait le choix de soutenir Jacques Mahéas, démissionnaire du PS en 2011 et adversaire du candidat investi par le PS le 15 janvier dernier, a été exclue du Parti Socialiste ce soir.

Elle n'est donc plus membre du Parti Socialiste. 

À quelques jours du 1er tour des élections municipales, j'appelle toutes les Nocéennes et tous les Nocéens à se rassembler autour de la liste de la Gauche rassemblée que j'ai l'honneur de conduire.  

Notre ville mérite le changement, la Gauche rassemblée a cette ambition.

Abdelhak Kachouri
Tête de liste de la Gauche rassemblée pour les élections municipales des 23 et 30 mars prochains.  

Contact presse : mavilleneuilly@gmail.com 

À Neuilly-sur-Marne, faisons avancer les droits des femmes

Le 8 mars 1910, la Confédération des femmes socialistes a créé la journée internationale des femmes pour obtenir le droit de vote. Les femmes ont obtenu le droit de vote après leur fort engagement dans la Résistance, cette conquête a maintenant 70 ans. Aujourd’hui la parité des candidatures aux élections est une obligation, néanmoins, il reste beaucoup à faire pour que progresse la parité dans les institutions et aux postes de responsabilité.

 - Nous nous engageons à porter cette exigence de parité à Neuilly-sur-Marne dans les responsabilités confiées aux élu-e-s, comme dans l’administration.

La situation des mamans qui élèvent seules leurs enfants avec beaucoup de courage doit être améliorée notamment en matière de logement. Nous nous engageons à favoriser leur accès au logement social. Permettre aux mamans qui le souhaitent de travailler nécessite également d’augmenter les moyens de garde des petits enfants.

- Nous nous engageons à construire une nouvelle crèche dans notre commune.

Pour toutes les mamans, pour toutes les familles, les allocations familiales sont nécessaires, nous demandons qu’elles soient revalorisées. Nous contestons vivement la mesure qui vise à exonérer certaines entreprises du paiement aux prestations familiales, c’est injuste et cela fragilise la branche famille de la sécurité sociale. Or, nous savons que ces prestations aident les familles des classes populaires et moyennes à élever le mieux possible leurs enfants.

Enfin, des avancées importantes dans la lutte contre les violences faites aux femmes sont actées dans la loi qui va être votée en avril prochain. Nous nous en félicitons.

- Nous nous engageons à adhérer au dispositif «un toit pour elle» du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis mis en place par l’Observatoire des violences faites aux femmes et donc, à mettre des appartements à disposition des femmes victimes de violence.

Dans un récent tract, Monsieur Mahéas traite « d’ordures » quiconque fait référence à son passé. Nous lui demandons solennellement de rester digne comme le veut la fonction d’élu et de ne pas tenter d’entrainer dans le caniveau la campagne des élections municipales qui doit rester sur la confrontation d’idées pour l’avenir de Neuilly-sur-Marne.

Journée internationale des droits des femmes :

Venez dire vos révoltes et vos espoirs !

Venez dialoguer, débattre, proposer lors de la rencontre avec la Gauche rassemblée !

Le 8 mars de 11h30 à 13h30 au 16 rue du Maréchal de Lattre de Tassigny. Bus 303.

Avec la participation de Ernestine Ronai, responsable de l’Observatoire des violences faites aux femmes de la Seine-Saint-Denis et coordinatrice nationale de la lutte contre les violences faites aux femmes.

En présence de Abdelhak Kachouri, tête de la liste la Gauche rassemblée et vice-président de la région Ile-de-France, Daniel Sarthou chef de file PCF - Michel Tavet, conseiller municipal, président de groupe PCF, Henriette Zoughebi, vice-présidente aux lycées et aux politiques éducatives de la région Ile-de-France et de l’ensemble des Chefs de file.

Partie festive avec la slameuse Diata

Pot de l’amitié. Vous pouvez apporter une spécialité de votre région, de votre pays pour le plaisir du partage convivial.

lundi 3 mars 2014

Compétence ou incompétence ? Pour en juger, débattons devant les Nocéennes et les Nocéens, tout simplement.

Monsieur le Maire et son équipe poursuivent leurs efforts en optant pour le dénigrement.

Une mobilisation d'une équipe d'élus sortants dont le seul fil conducteur est "tout sauf Kachouri". 

Nous attendions des propositions, nous avons lu des "devinettes". 

Nous guettions de l'ambition, nous avons lu des "blaguounettes".

C'est donc cela leur bilan après toutes ces années aux responsabilités ? 

Après 37 ans à la tête de la ville, le Maire, Jacques Mahéas, démissionnaire du PS en 2011, ne semble pas mesurer les attentes des habitants et préfère sombrer dans l'insulte publique.

Pour la liste de la Gauche rassemblée que j'ai l'honneur de conduire, c'est une volonté de faire réussir notre ville et sa jeunesse qui nous anime exclusivement. Rien d'autre. 

Nous refusons de répondre aux attaques personnelles qui visent à porter atteinte aux individus, à leur famille, à leur proche, cela n'est pas la démocratie et n'est pas de notre niveau. 

Nous refusons d'insulter celles et ceux qui ne partagent pas notre avis car nous respectons nos opposants et nos contradicteurs. 

Nous méprisons avec force toutes les tentatives d'intimidations restées vaines car nous sommes déterminés à mettre fin à cette façon de faire de la politique du Maire et de son équipe. 

Nous sommes d'une sérénité quotidienne qui nous permet de poursuivre notre travail avec calme et confiance. 

Rien ne nous détournera de cet objectif auquel nous tenons.   

Il nous faut démasquer les imprécisions et autres raccourcis qui cachent l'incompétence, la vraie, celle du Maire et de son équipe sur bon nombre de sujets.

Pour en juger, nous proposons une nouvelle fois un débat public entre les équipes.  

Oui, un débat public. 

Un débat qui permettrait aux listes connues, "Droite comprise", de se retrouver et de débattre entre elles devant les électrices et les électeurs. 

Monsieur le Maire, chiche ? 

Vous et vos colistiers ? 

Votre équipe ne cesse de vanter vos excellentes compétences, alors pourquoi refuser ?

Un débat programmatique, de fond et de qualité. Chiche ? 

Ainsi, chacune et chacun pourra choisir en fonction des équipes et des projets.

Mon équipe web est à votre disposition sur mavilleneuilly@gmail.com tout comme mes directeurs de campagne pour organiser ce moment. 

Avec mon futur Premier adjoint, Michel Tavet et l'ensemble de mon équipe, nous sommes prêts. 

À très vite donc. 




dimanche 2 mars 2014

NS'M : soirée débat chez l'habitant

Je serai ce soir dans le quartier des bords de Marne pour aborder la question de l'aménagement des voiries municipales. 

Éclairage et état de la chaussée seront abordés à la demande des habitants qui me recevront. 

À la lecture des nombreux témoignages reçus depuis quelques mois, il est évident que l'état de nos rues, de nos avenues et des voies dites "privées", laisse à désirer. 

La puissance publique locale doit engager un grand chantier de rénovation et d'entretien afin de justifier notamment l'usage des taxes locales qui devraient servir à cela. 

Elle doit également s'ouvrir à la discussion y compris avec les propriétaires et ce,  pour réaffirmer son attachement à la qualité de vie des uns et des autres. 

En mars prochain, si j'étais élu Maire de Neuilly-sur-Marne, je m'engagerais à rénover entièrement les rues, les avenues, les boulevards, les éclairages, les impasses et voies privées en garantissant des prestations de qualité pour toutes et tous. 

Si j'étais élu en mars prochain, je favoriserais l'implantation d'espace vert dans chaque quartier de notre ville pour empêcher la spéculation immobilière. 

samedi 1 mars 2014

NS'M : à votre rencontre toute la journée

Venez nous rencontrer avec l'équipe de la Gauche rassemblée demain tout au long de la journée dans les rues et les
quartiers de NS'M. 

Nous vous présenterons nos propositions et notre vision pour transformer notre ville. 

Le départ de cette journée de rencontre se fera à 10h au pied de l'hôtel de ville. 

Si vous souhaitez que notre tête de liste Abdelhak Kachouri vienne vous rencontrer en bas de votre quartier ou chez vous, envoyez nous un mail détaillé sur mavilleneuilly@gmail.com. 

créneaux sont encore disponibles : 14h, 15h30 et 17h, à vos claviers ! 

L'équipe web. 

NS'M : Rencontre avec des habitants cet après-midi

Je serai dans quelques minutes autour de quelques habitants pour aborder les grands projets que nous mènerons si nous étions aux responsabilités en mars prochain. 

La place des équipements publics notamment celle des ateliers, garage ou locaux techniques des services municipaux sera abordée.

En effet, la ville se doit de réfléchir à une meilleure organisation de ses locaux techniques afin de garantir d'une part, la tranquillité des riverains, et d'autre part, des conditions de travail dignes d'une collectivité comme la nôtre à ses fonctionnaires.

L'inaction et le mépris avec lesquels le Maire traite les riverains excédés par l'absence de concertation sur ce type de nuisance, doit nous permettre d'offrir une autre forme de relation, axée sur la confiance, l'écoute et la prise en compte des difficultés rencontrées. 

Avec la liste de la Gauche rassemblée que j'ai l'honneur de conduire, si nous étions en mars prochain à la place du Maire, nous instaurerons ces principes élémentaires de pratique de la démocratie. 

À très vite !