vendredi 31 janvier 2014

NS'M : Rencontre avec des chefs d'entreprises

J'ai accepté l'invitation de plusieurs chefs d'entreprises, cet après-midi, qui souhaitent s'installer dans notre ville courant 2014.

À la veille d'un changement politique que je souhaite dès Mars prochain, plusieurs entreprises veulent développer une activité économique dans notre ville et ce, pour contribuer à la création d'emploi en direction des Nocéennes et des Nocéens. 

La ville doit se réveiller par l'impulsion économique qui lui manque depuis tant d'années, faute de volonté politique ambitieuse du Maire. 

À cette occasion, nous aborderons leur contribution à la création d'un centre ville, dont l'utilité est vitale pour le vivre ensemble. 

Ce moment de travail en appellera d'autres tout au long de la campagne. 

Abdelhak Kachouri
Tête de liste de la Gauche rassemblée
Vice-président de la Région île de France  

mercredi 29 janvier 2014

Hommage à un homme d'engagement

Michel Bentolila s'en est allé le week-dernier.

Il fut pour Saint-Ouen, un militant communiste passionné et engagé pour la justice et l'égalité entre les Femmes et les  Hommes.

J'ai eu l'occasion il y a maintenant 20 ans de militer aux côtés de "Bento", aux côtés de ce passionné d'humanité et de ce bon vivant appréciable. Les souvenirs sont aussi agréables qu'inoubliables. 

Son engagement au sein de la municipalité Audonienne aura contribué à transformer la ville en lui permettant d'être attractive sur le plan économique avec l'arrivée d'entreprises multinationales, et solidaire à l'égard des plus faibles avec les politiques de rénovations urbaines et locatives qu'il a impulsées lorsque il fut Maire-adjoint chargé de ces questions. 

Il s'en est allé et je suis comme d'autres triste de cette perte. 

Par ces quelques mots, je lui souhaite le repos le plus doux et le plus apaisant.

J'adresse à ses enfants et sa famille toutes mes condoléances et j'adresse particulièrement à Jacqueline Rouillon, Maire de Saint-Ouen, son épouse, à laquelle je pense, tout mon soutien. 

Repose en paix, cher Michel. 

Abdelhak Kachouri
Vice-président de la Région île de France 



NS'M : À la rencontre des parents d'élèves

La campagne électorale ne se résume pas à un empilement de cartes de soutien visant à se rassurer. Elle doit être menée avec une présence quotidienne aux côtés de celles et ceux qui font la ville.

Les parents d'élèves sont au cœur de la vie de notre ville et participent à sa dynamique globale. 

J'ai donc accepté de me rendre ce jour, à 2 rencontres organisées à domicile pour y aborder d'une part, les conséquences des rythmes scolaires et l'impact éducatif pour nos enfants, et d'autres part, pour y aborder la sécurité à proximité des écoles. 

À cette occasion, je serai accompagné d'un ancien Inspecteur Général de l'Éducation Nationale spécialisé dans la réforme des rythmes scolaires et d'un cadre de la prévention routière. 

Si j'étais élu Maire en mars prochain, je proposerai au Conseil municipal, la création d'un service ASVP (agent de surveillance de la voie publique) afin d'assurer la traversée d'enfants.

Je proposerai également la création de "parents-relais" rémunérés par la ville pour assurer également ces traversées sur la ville. 

Agir ou reconduire ? 

Moi, je veux agir !  

Abdelhak Kachouri
Tête de liste de la Gauche Rassemblée 
Vice-président de la Région île de France 

lundi 27 janvier 2014

NS'M : Ce soir aux Fauvettes

Après les incidents survenus vendredi soir et samedi après-midi aux Fauvettes impliquant quelques individus et des fonctionnaires de Police, des habitants et des commerçants de ce quartier ont fait le choix de s'organiser pour alerter davantage les services de l'État et la ville du climat tendu qui règne dans ce quartier populaire. 

À l'évidence, les multiples trafics dans ce secteur qui depuis de nombreuses années n'ont fait l'objet d'aucune réponse concrète de la ville, amènent ce genre de situation explosive et contribuent au sentiment d'insécurité qui se fait de plus en plus ressentir.

Il faut affronter cette réalité en y apportant des réponses. 

Je serai donc ce soir à leurs côtés, pour entendre les témoignages et proposer des mesures que chacune et chacun pourra lire dans mon programme municipal. 

Il est temps que la puissance publique locale agisse dans ce quartier, avec professionnalisme, pragmatisme et ambition.

Les discours imprécis et les constats de manque d'effectifs au sein de la Police Nationale ne font pas une politique et ne règlent pas les problèmes. 

L'avenir des jeunes doit aussi être abordé, la aussi, en usant de moyens conséquents et de personnels qualifiés, dont la compétence est reconnue. 

Abdelhak Kachouri 
Tête de liste PS-PRG-MRC-Génération Écologie-MGC 
Vice-président de la Région île de France 




samedi 25 janvier 2014

NS'M : Incidents aux Fauvettes - Réaction

Je condamne avec la plus grande fermeté les incidents survenus hier soir dans le quartier des Fauvettes.

La Police Nationale réalise dans notre ville, comme ailleurs, un travail remarquable de sécurisation des biens et des personnes qu'il convient de respecter au quotidien.

Rien ne peut excuser les attaques, les violences et les insultes à l'égard des forces de sécurité, qui agissent dans l'intérêt de notre République.
 
Je me suis rendu sur place avec Loic Romé, afin d'une part, de soutenir les effectifs présents, et d'autre part, de réaffirmer aux habitants mon attachement à leur sécurité.

Ces actes démontrent une nouvelle fois, les carences en matière de mesures de sécurité, de prévention et de médiation qui font défaut dans notre ville depuis de très nombreuses années. 

En Mars prochain, si je suis élu Maire de Neuilly-sur-Marne, j'aborderai avec responsabilité, conscience et pragmatisme, l'insécurité dans notre ville.

Je réaffirme ici, tout mon soutien aux fonctionnaires de Police et au commandement local. 

Abdelhak Kachouri
Tête de liste PS 
Vice-président de la Région île de France

vendredi 24 janvier 2014

NS'M : Un nouveau soutien, le MRC dans notre dynamique

Le Mouvement Républicain et Citoyen, par la voix, de son Président départemental, Serge Epinard, m'a annoncé son soutien à l'occasion des élections municipales de Mars prochain.

Un nouveau soutien qui démontre clairement, la volonté de l'ensemble de la Gauche locale de construire avec les habitants une relation de confiance basée sur le respect, l'écoute et la considération.

NS'M a besoin de ce nouvel élan, avec l'ensemble des forces de Gauche, nous nous fixons cet objectif en priorité.

Je remercie chaleureusement Serge Epinard et les camarades du MRC pour cette décision et je leur réaffirme ma totale disponibilité pour construire ensemble l'avenir Nocéen.

Abdelhak KACHOURI
Tête de liste PS
Vice-président de la Région île de France 


NS'M : Génération Écologie avec nous pour les Municipales

En route vers le rassemblement pour NS'M !

Génération Écologie vient d'annoncer son soutien à la liste que j'anime à Neuilly-sur-Marne.

Cela fait suite aux discussions engagées entre nos fédérations respectives.

Une très bonne nouvelle donc, qui vient renforcer la solide dynamique que nous impulsons aux côtés d'autres forces de la Gauche locale, qui, comme le Parti Socialiste, souhaitent offrir une autre voie, un autre cap et une ambition aux Nocéennes et aux Nocéens à l'occasion des élections muncipales de Mars prochain.

Je salue cette décision et félicite les responsables de Génération Écologie pour cette décision responsable et conforme à nos valeurs communes.

En route vers le changement.

Abdelhak KACHOURI
Tête de liste PS
Vice-président de la Région île de France


jeudi 23 janvier 2014

NS'M : Un nouveau soutien, le PRG aux côtés d'Abdelhak KACHOURI

Au nom de la Fédération du PRG de la Seine Saint-Denis, je soutiens la candidature de M. Abdelhak KACHOURI pour les élections municipales à Neuilly-sur-Marne.

C’est un soutien de cœur, car aujourd’hui il faut dépasser l’entre soi du microcosme politique, pour permettre à des hommes de conviction, de talent et de compétence de pouvoir  servir leurs concitoyens.

Il s’agit aussi d’un soutien de raison car le parcours de M. KACHOURI est exemplaire, son investissement dans sa mission en tant que Vice-président de la Région, sa connaissance pointue des dossiers et son combat au quotidien pour faire avancer les projets qui concernent notre Région dans les domaines du transport, de la sécurité et de l’emploi sont non négligeables.

Son énergie, sa force de conviction pour une justice sociale pour tous sont des atouts et j’en suis convaincu, il saura les mettre au service des habitants de Neuilly-sur-Marne.

Les Nocéens ont  besoin d’un homme de cette  envergure, de sa jeunesse expérimentée et de son dynamisme, pour donner un nouvel élan à cette ville pour la propulser  dans le 21 siècle.

Son pragmatisme reconnu lui permettra de fédérer, de rassembler autour de lui toutes les bonnes volontés pour le bien être des Nocéens.

Pour toutes ces raisons, le PRG soutient la  candidature de M. KACHOURI et appelle toutes les forces de progrès à se rassembler autour de sa candidature et son  projet de changement pour Neuilly-sur-Marne.


Ahmed LAOUEDJ
Président de la Fédération PRG
de Seine-Saint-Denis
Membre du bureau National


mercredi 22 janvier 2014

NS'M : ce matin aux Primevères

Je serai ce matin dans le quartier des Primevères, pour échanger autour d'un petit déjeuner sur les questions d'emploi et de formation en direction de la jeunesse.

À cette occasion, je viendrai avec des intervenants en milieu d'insertion et des acteurs du pôle emploi pour d'une part, entendre les attentes, et d'autre part, proposer une autre méthode d'accompagnement des demandeurs qui devra être assuré par la ville. 

Il s'agira aussi d'impulser une nouvelle dynamique en direction de nos entreprises locales et voisines, et ce, pour y créer une autre approche, plus réactive, plus construite, plus sérieuse, la encore, dans l'intérêt des publics.

Notre ville peine à agir en direction de notre jeunesse et des chômeurs de longue durée, il lui faut un nouveau souffle pour être en phase avec les problématiques vécues par de plus en plus de Nocéeenes et de Nocéens en matière d'emploi.

Nous devons œuvrer pour faciliter l'accès à la formation et à l'emploi. 

La période de campagne, permet de présenter sa vision, ses objectifs, son cap et son calendrier.

Si j'étais élu Maire en Mars prochain, je rendrai compte tous les ans, dans mon compte tendu de mandat par quartier, de l'état des recrutements dans notre ville et du nombre de partenariats renforcés signés avec les entreprises. 

Abdelhak Kachouri
Tête de liste PS
Vice-président de la Région île de France  

NS'M : Le MGC m'apporte son soutien

Le Mouvement de la Gauche Citoyenne soutien la candidature d'Abdelhak Kachouri, représentant d'une gauche rassemblée, pour proposer un projet de ville ambitieux aux Nocéennes et Nocéens.
Son engagement vise à redonner à Neuilly-sur-Marne un dynamisme sans précédant par la mise en place de politiques structurantes en faveur du logement, des services publics et du lien social.

Abdelhak Kachouri est le seul candidat qui, grâce à sa détermination, saura redonner un nouveau souffle à Neuilly-sur-Marne,  de nouvelles perspectives à ses habitants.

Jacques Champion, 
Président du MGC, 
Maire Adjoint, Ville de Romainville
Vice-président de la communauté d'agglomération “Est Ensemble"

mardi 21 janvier 2014

NS'M : Un premier comité de campagne réussi

J'ai réuni hier soir, mon premier comité de campagne en tant que Tête de liste PS, investi le 15 Janvier dernier.

C'est avec émotion et honneur, que j'ai animé ce moment de travail politique avec les acteurs et les actrices de la campagne, qui, depuis de nombreuses semaines agissent pour offrir une nouvelle ambition à notre ville, NS'M.

Organisation de terrain, finalisation du projet, propositions par quartier, équipe de campagne, liste des candidats et candidates et préparation du rassemblement de toute la Gauche, l'ensemble de ces sujets a été abordé avec responsabilité, pour la encore, être en phase avec les exigences de changement de plus en plus nombreuses  à NS'M.

Nous poursuivons donc notre chemin et vous donnons RDV sur le terrain et chez vous pour échanger et construire ensemble le changement !

Excellente journée.

Abdelhak Kachouri
Tête de liste PS
Vice-président de la Région île de France 

lundi 20 janvier 2014

NS'M : Le Maire retire la délégation d'un élu actif

La pratique de la démocratie chez le Maire est très inquiétante.

Ainsi, ce matin, Loic Romé, élu depuis 10 ans, s'est vu notifier le retrait de sa délégation car, attention, cela risque de vous surprendre, il a fait le choix de suivre la décision de son organisation politique le PS, en me soutenant. 

Pire, alors que Loic est connu et reconnu, lui, pour son travail de proximité, d'écoute et d'engagement auprès des Nocéennes et des Nocéens, le Maire lui trouve du jour au lendemain des critiques pour légitimer sa décision, par ailleurs, contestable au tribunal administratif.

Du déjà vu ? 

Oui, effectivement, il a rayé des listes électorales mon directeur de campagne, avec la aussi, des arguments exceptionnels : une attestation de lui même, celle d'une élue, membre de son équipe et un courrier anonyme ! 

Cela est entre les mains de notre conseil. 

Drôle de méthode, drôle de conception de la démocratie, drôle de façon de considérer les individus.

Rien ne nous surprend à présent dans cette irresponsabilité qui semble prendre le dessus chez le Maire.

Souhaitons que le Maire, procède de la même manière avec ces élus fantômes qui brillent par leur absence au Conseil Municipal.

Souhaitons aussi, qu'il saisisse en tant qu'Officier de Police Judiciaire et autant de fois que nécessaire, la justice des délits connus. 

Souhaitons également, qu'il adresse à la Présidence du Martin Pêcheur, un recommandé, lui demandant de retirer la carte et le marque-page bilan appelant à le soutenir,affichés au niveau de la caisse, car, cela fait désordre dans une structure financée par la ville et cela est interdit par la loi. 

À Loic comme à d'autres, si je suis élu Maire en Mars prochain, plus jamais ces méthodes ne seront à NS'M.

dimanche 19 janvier 2014

Claude Bartolone, ce soir à 18h, sur BFM TV

Le Président de l'Assemblée Nationale, Claude Bartolone, sera ce soir sur le plateau de BFM TV pour y aborder la politique nationale. 

J'aurais plaisir à l'accompagner.

À suivre en direct ou sur bfmtv.fr


samedi 18 janvier 2014

NS'M : Réaction à l'article du Parisien de ce matin

Le Parisien indique ce matin par erreur, que la section socialiste de Neuilly-sur-Marne, dirigée par Michèle Bailly, n'accepte pas ma désignation comme tête de liste aux prochaines élections municipales. 

Il s'agit en réalité de l'association créée par le Maire en mars dernier (Association Neuilly-sur-Marne et Vous) dont la Vice-présidente est Michèle Bailly, qui a émis, à l'occasion d'une réunion qui s'est tenue à l'hôtel de ville ces derniers jours en présence du Maire, une position qui lui est propre et absolument pas soutenue par le PS. 

Une nouvelle fois, cette désinformation vise l'objectif d'empêcher le Parti Socialiste et la Gauche rassemblée de présenter un projet et une nouvelle équipe pour NS'M.

La section socialiste, qui se réunira  le 27 janvier prochain, se mettra au travail dans cette campagne, comme à chaque élection, avec dynamisme et engagement. 

Les nombreux militants, habitants, responsables associatifs, commerçants et parents d'élèves, regrettent cette façon de faire des proches du Maire et cette incapacité à accepter le renouveau.

Notre cap est clair et notre volonté intacte, nous serons présents à l'occasion des élections municipales avec, si ils et elles le souhaitent, les élus de l'actuelle équipe municipale qui viendront renforcer notre dynamique par leur expérience. 

La réalité est celle-ci et elle doit être autant de fois mise en avant, afin de faire cesser toute désinformation. 

Abdelhak Kachouri
Tête de liste PS 
Vice-président de la Région île de France 

vendredi 17 janvier 2014

NS'M : Premier dîner de candidat investi

Je serai ce soir autour d'une quinzaine d'habitants et de quelques responsables associatifs pour aborder la thématique du logement dans notre ville.

Le taux de logement social étant déjà élevé, nous imaginerons ensemble d'autres moyens de faciliter l'accès au logement comme l'accession à la propriété en instaurant *le parcours résidentiel. 

À l'occasion des municipales, je formulerai des propositions concrètes que vous retrouverez dans mon programme qui contribueront à mieux agir sur cette épineuse question qu'est le logement. 

J'entends faire jouer un rôle citoyen aux promoteurs immobiliers qui devront pour avoir accès au permis de construire, signer une charte d'engagement, les obligeant à respecter des règles strictes définies et votées par le Conseil Municipal. 

NS'M ne doit pas être une ville ou l'on bâtit sans réfléchir, sans anticiper les difficultés, sans programmer en parallèle des constructions immobilières, les équipements et services publics qui répondront aux exigences des nouveaux habitants (École, crèche, centre de loisirs, medecin).

NS'M ne doit plus être une sorte de cité dortoir, elle a besoin de vie, d'action et de dynamisme. 

Elle a besoin d'un Maire actif, d'une équipe solide, rajeunie et engagée. 

Elle a besoin de compétences et de consistances. 
 
Si j'étais élu Maire en mars prochain, je traduirais cet engagement avec pragmatisme.  

À votre disposition pour venir échanger sur l'avenir de notre ville. 

À bientôt.

Abdelhak Kachouri 
Tête de liste PS 
Vice-président de la Région île de France 

*J'y reviendrai dans le programme. 

NS'M : En avant...

Mesdames, Messieurs, 

Après mon investiture par la direction nationale du Parti Socialiste, il nous faut à présent nous rassembler le plus largement possible pour créer toutes les conditions de la victoire en Mars prochain.

J'ai l'ambition de succéder au Maire sortant avec la participation active des partis politiques de la Gauche locale, des associations, des commerçants et de vous, électrices et électeurs qui souhaitez un changement salvateur à la tête de notre commune.

À ce propos, nous affinons en ce moment les contours de notre partenariat avec les organisations politiques de Gauche, et nous abordons également les grands axes du projet que nous vous soumettrons dans les prochains jours. 

Oui, le PS et la Gauche rassemblée auront face à eux, le Maire sortant et son équipe en dissidence, c'est à dire sans aucun soutien de la Gauche, à l'exception d'une association mise en place pour l'occasion, dont le Maire est président et dont les membres sont des élus, des employés communaux fidèles, leurs enfants ou des proches du Maire. 

C'est une dissidence que je regrette car malgré les multiples tentatives de discussions, force est de constater que leur mépris et leur certitude ont pris le dessus. 

Cette posture ne fait pas une politique tout comme le mépris et la certitude ne font pas un bilan et un programme.  

Nous sommes fiers de nous présenter à vous. 

Nous le faisons avec sérénité, respect, calme et considération. 

En tant que candidat tête de liste, je garantirai tout au long de cette campagne le respect à l'égard des concurrents ou des adversaires. 

La politique se pratique aujourd'hui avec d'autres méthodes et d'autres approches .

Le Maire et ses amis, nouveaux pour la plupart, ne sont pas les propriétaires de la ville, ni des salles municipales dans lesquelles s'organisent des meetings de soutien à la gloire de Jacques Mahéas et de ses 36 années passées en tant que Maire.

Le meeting d'hier, comme les précédents, font l'objet d'une attention particulière par mon équipe et notre huissier. 

Cela sera évidemment porté à la connaissance de la Commission Nationale des Comptes de Campagne et des Financements Politiques tout comme l'ensemble des éléments reçus anonymement et systématiquement envoyés à la justice par mes soins. 

Les Nocéennes et les Nocéens en ont aujourd'hui assez, de constater l'usage de biens publics à des fins autres que collectives et... Républicaines. 

Enfin, vous pouvez d'ores et déjà, participer au comité de soutien en nous envoyant vos cordonnées sur notre adresse mavilleneuilly@gmail.com.

À bientôt sur le terrain ! 

Abdelhak Kachouri
Tête de liste PS à Neuilly-sur-Marne 
Vice-président de la Région île de France  
 

« Oui à la suppression des départements de la petite couronne » Par Claude Bartolone

Dans une interview accordée et publiée hier soir au Monde, Claude Bartolone revient sur l’annonce de la suppression des départements de la petite couronne parisienne.

Etes-vous favorable à la suppression des trois départements de la petite couronne parisienne ?

Oui, depuis de nombreuses années. Et nous n’étions pas nombreux à l’époque ! Autant le niveau départemental est pertinent en milieu rural – pour assurer la solidarité, faire des routes, aider les communes, participer à l’économie locale –, autant je crois que le périmètre départemental au sein d’une métropole perd de son sens.

Pour quelle raison ?

Je suis instruit par l’expérience. J’ai été président du département de la Seine-Saint-Denis. Quel que soit l’investissement corps et âme des élus et des agents publics, quelle que soit aussi la qualité des politiques menées, j’ai vu combien l’échelon départemental est devenu inadapté aux enjeux de ce que l’on appelle la « zone dense » : éducation, transports, services publics. Ces dernières années, des initiatives ont été prises pour obtenir une répartition plus équitable des richesses entre les départements de la petite couronne. Cette démarche a montré ses limites. J’ai alors compris qu’il fallait renverser la table et bâtir un territoire solide et solidaire.

Selon quel calendrier ?

Je souhaite que l’on se donne le temps du rassemblement et le temps du respect. La suppression d’un niveau de collectivité ne doit pas se faire d’un simple coup de menton. Il faut un énorme travail de pédagogie pour convaincre que nous avons tout à y gagner. Des conservatismes se mettent en mouvement, c’est humain. A nous d’y répondre par l’intérêt général. Et je dois vous dire ma fierté que l’Assemblée nationale, en votant la création des métropoles, se soit montrée aussi avant-gardiste. A chaque grande étape de l’évolution de notre organisation territoriale, l’Assemblée nationale a su prendre ses responsabilités. Les lois Defferre ont été un grand pas au XXe sicèle, la révolution métropolitaine sera le pas de géant du XXIe siècle.

Imaginez-vous qu’ils soient intégrés à la métropole du Grand Paris ou qu’ils fusionnent en un seul et même département ?

Le sens de l’histoire, c’est la fusion en une seule collectivité. Mais chaque chose en son temps. Ce dont il s’agit, c’est de faire « métropole commune ». Le Grand Paris, ce n’est pas un Meccano institutionnel : c’est un projet de société. Cette métropole, elle concernera directement la vie des habitants de la petite couronne et des Franciliens, mais, au-delà, elle devra appartenir à tous les Français. Le Grand Paris, ce n’est pas la mise en concurrence des quatre départements qui le composent ou la compétition avec les collectivités voisines. Nos concurrents, c’est Londres, Berlin, Madrid ! C’est New York, Shanghaï ! Le Grand Paris, c’est une part de la « politique de génération » que j’appelle de mes vœux. C’est l’attractivité dans la solidarité, c’est la mixité sociale et l’ambition environnementale.

S’ils sont intégrés à la métropole, ne faudra-t-il pas élire les conseillers métropolitains ou départementaux au suffrage universel direct ?

Procédons pas à pas. Mais je crois que c’est inéluctable si l’on veut que nos compatriotes s’approprient « leur » métropole.

Faut-il selon vous supprimer le référendum obligatoire aujourd’hui pour permettre la fusion des collectivités locales entre elles ?

La loi permet un référendum, mais elle ne l’impose pas. Là où il y a un consensus, on doit pouvoir avancer rapidement. Le Rhône et la métropole de Lyon nous montrent la voie. Le référendum peut permettre d’arbitrer lorsque des visions très différentes s’affrontent. Mais il faut tenir compte des échéances électorales et éviter que des arrière-pensées politiques ne viennent parasiter le débat. Tout doit être entrepris pour que le choix de « faire métropole » soit un choix commun.

Le référendum n’est-il pas le verrou qui empêche toute évolution institutionnelle, comme l’ont montré les exemples alsacienet corse par le passé ?

Ce n’est pas une fatalité. C’est à nous de convaincre les habitants que derrière la question territoriale, c’est un projet de vie qui se dessine. Les Français n’en ont jamais été aussi convaincus.

mercredi 15 janvier 2014

Communiqué de presse - Investiture officielle du PS


Chère Nocéenne, Cher Nocéen,

Le Bureau National vient de rendre sa décision concernant la désignation de notre tête de liste pour les prochaines élections municipales.

En effet, après plusieurs semaines d’échanges et de réflexion, les instances nationales viennent de m’informer que je serai la tête de liste du Parti Socialiste à Neuilly-sur-Marne.

Je travaille, avec mon équipe, dès à présent, à la rédaction du projet que la gauche réunie devra porter pour notre ville et pour son rayonnement.

C’est sans varier que j’ai mené mes responsabilités (d’ancien maire-adjoint en charge la sécurité à Saint-Ouen et actuellement de Vice-président de la Région Île de France) avec conviction et détermination et que j’entends poursuivre aujourd'hui cette conduite au profit de notre ville.

Le projet que nous écrirons sera pour toutes et tous, sans laisser personne sur le bord de la route. 

Je serai attentif à tout ce que vous me transmettrez, je respecte les idées nouvelles et je n’accepte pas le rejet de l’autre et le repli sur soi.

J’ai toujours cru en notre capacité à faire vivre notre ville, les multiples réunions de terrains le confirment chaque jour. 

C’est pourquoi, je veux vous représenter, ici, et à l’extérieur de la commune, en pensant au futur d’une ville qui évolue, qui grandit et qui doit envisager l’avenir en s’adaptant à la société actuelle avec ses richesses comme ses faiblesses. 

Nous devons considérer notre pays tel qu’il est aujourd’hui, c'est à dire avec une crise économique et sociale bien ancrée.

Cela est un paramètre important qui nous oblige à faire des choix stratégiques et prioritaires pour préserver l'équilibre budgétaire de notre commune. 

Nous allons créer les meilleures conditions pour vous permettre de vous loger, de travailler, de vous former, de vous déplacer, d’accéder aux soins, à l’éducation, à la sécurité, d'avoir une ville propre, de vous distraire par la culture, par les loisirs, le sport et les balades de plein air dans les parcs Nocéens dont nous pouvons être fiers. 

Je souhaite également développer des espaces d’échanges nouveaux, plus simples et plus directs qui nous permettront de prendre les décisions les plus justes et les plus adaptées à votre vie quotidienne. 

Ce sera notamment en direction des amicales de locataires, des associations et des commerçants qu'il nous faudra créer une nouvelle relation de confiance. 

Pour cela, je compte sur vous, sur vos envies, sur vos idées, sur votre expérience, pour construire un projet que je mettrai en œuvre avec une équipe compétente, renouvelée, rajeunie, réunie autour des valeurs de notre République auxquelles je suis très attaché. 
Construire ensemble notre avenir, tel sera notre engagement. 

L'enjeu de cette élection municipale n'est pas un enjeu de personne, de carrière personnelle, c'est un enjeu de changement et d'animation de notre ville. 

Neuilly-sur-Marne a besoin d’un nouvel élan, elle a besoin d’écrire une nouvelle page, elle a besoin de vivre, d'évoluer, de se doter d'équipements et de services publics à la hauteur de vos attentes.

Proposer une politique volontariste de développement, ce n'est pas remettre en question le travail réalisé par l'actuelle équipe ou par le Maire, dont l'élection remonte à 1977. 

Je salue à ce propos l'engagement et le travail de Jacques Mahéas, Maire et membre honoraire du Parlement, qui durant ces 36 années à la tête de la ville a contribué à son évolution. 

Il faut à présent aller plus loin en changeant de cap.  

Il s'agit d'imaginer le changement, de lui permettre de se traduire, de se réaliser avec pour seule ambition, l'intérêt collectif.

Je suis très attaché au rassemblement des socialistes, de la gauche locale et celui des forces citoyennes de notre ville.

C'est un préalable essentiel pour faire triompher nos valeurs d'égalité et d'humanité. 

Je prendrai contact dans les prochains jours avec les élus de l'actuelle équipe pour leur proposer de soutenir notre liste et de nous rejoindre au nom des combats communs que nous portons. 

Je veux rassembler le plus largement possible toutes celles et tous ceux qui souhaitent offrir à Neuilly-sur-Marne, un nouvel élan, une nouvelle équipe et une nouvelle ambition. 

Chacune et chacun aura sa place à nos côtés avec la considération et le respect nécessaires.  
Avec moi, avec mon équipe, avec vous, donnons-nous toutes les forces pour faire grandir notre ville.

Les 23 et 30 mars prochains, votez et faites voter pour la liste que j'aurai l'honneur de vous présenter.

Merci pour votre soutien et votre confiance.

À très vite. 

Abdelhak Kachouri
Tête de liste PS à Neuilly-sur-Marne 
Vice-président de la Région île de France 
www.abdelhakkachouri.com 


mardi 14 janvier 2014

Réaction de Jean-Paul Huchon à la suite de la Conférence de presse du Président de la République

Les engagements du Président de la République s’inscrivent dans la continuité de ce qu’il a annoncé lors de ses vœux aux Français : il porte une politique progressiste et réaliste à même de mettre en mouvement la société française. Le cap a été posé il y a 18 mois et n’a pas changé. Une politique réaliste, parce qu’il considère que les conditions du retour de la croissance et de l’emploi reposent sur un effort partagé entre un Gouvernement volontariste et des entreprises responsables. 

Une politique progressiste, parce qu’il estime que la croissance doit être placée au service de l’emploi, de la jeunesse et de la transition écologique, et qu’elle ne reviendra pas sans respect de la justice sociale.

Le Président que j’ai entendu est un Président en plein travail : chaque mesure annoncée entend résoudre les fractures économiques, sociales et territoriales, en préservant le service public et en préparant les conditions d’une croissance durable.

Je salue les engagements courageux pris ce jour au travers des 4 chantiers du pacte de responsabilité, et je fais mien l’ensemble des défis que le Président et le Gouvernement entendent relever pour porter leur action dans la justice, condition indispensable à tout progrès. 

J’aurai donc à cœur de participer au projet auquel nous invite le Président, et j’y ai même une responsabilité particulière puisque la Région capitale est un des moteurs économiques de la France.

Je salue également l’engagement de doter les régions d’un véritable pouvoir réglementaire comme je l’appelais de mes vœux et je prends acte de la possibilité donnée aux collectivités de s’agrandir. La Région Ile-de-France saura être au côté du Gouvernement pour formuler des propositions et assurer son rôle de région capitale d’échelle mondiale.

L’Ile-de-France, en tant que première Région d’Europe, est la bonne échelle pour agir en ce sens, parce qu’elle est à la fois proche des citoyens, et que les investissements qu’elle porte sont d’abord stratégiques. Elle continuera donc à être à l’avant-garde de ce changement, solidaire et forte ; j’en suis le garant.   

Jean-Paul Huchon
Président de la Région île de France 

lundi 13 janvier 2014

NS'M : le Bureau National du PS va se prononcer

Mercredi 15 Janvier 2014, le bureau national du Parti Socialiste, investira une tête de liste, qui conduira la nécessaire dynamique à l'occasion des élections municipales des 23 et 30 mars prochains.

Après les nombreuses tentatives de discussions avec le Maire sortant pour l'appeler à la raison, celui-ci a fait le choix, à 74 ans et 36 années passées à la tête de la ville, de briguer un 7ème mandat avec celles et ceux qui l'entourent. 

Ils se représenteront donc, sans le soutien du Parti Socialiste, ni même celui des Partis politiques de la Gauche locale.

Je déplore cette situation et je constate une fois de plus, l'incapacité du Maire à faire preuve de responsabilité politique en se retirant comme l'ont fait tant d'autres élus, comme Bertrand Delanoë, Maire de Paris, qui, après 2 Mandats (2001-2008, 2008-2014), a fait le choix de porter une nouvelle équipe en soutenant Anne Hidalgo comme tête de liste.  

Il semble qu'à NS'M, l'attachement viscéral au pouvoir par le Maire et son équipe, est plus fort que tout, même lorsque il s'agit d'être raisonnables. 

C'est leur choix et leur stratégie, qu'ils assumeront dans les urnes. 

Pour nous, c'est avec sérénité que nous attendons cette investiture qui sera salvatrice pour NS'M et porteuse d'une énergie nouvelle pour changer notre ville.

Avec fierté et détermination, nous mènerons cette campagne, en portant vos attentes, vos exigences et votre espoir aux portes de la victoire le 30 mars 2014. 

AK 

samedi 11 janvier 2014

NS'M : Auprès des habitants du quartier de l'Avenir

Je serai cet après-midi dans le quartier de l'Avenir à l'invitation d'employés communaux, pour déguster la galette des Rois et aborder la situation au sein des services de la Mairie de NS'M.

Le mélange des genres étant une grande spécialité chez quelques responsables administratifs et politiques, qui dans cette période faite de doutes et d'inquiétudes quant à leur réélection, n'hésitent pas à mettre sous pression des agents et à leur imposer des obligations pour faire adhérer à leur cause.

Cause, que nous avons beaucoup de mal à identifier, au delà de la défense de petits pouvoirs personnels.

J'aurais aimé par exemple, débattre, confronter nos idées, nos propositions, notre ambition, mais, spécialité locale la aussi, rien, ou du moins, si, une chose : beaucoup de bruits, pour finalement, rien, rien à lire, rien à analyser, aucune proposition, aucune ambition, aucune vision de NS'M pour le prochain mandat.

Le Maire souhaite présenter sa liste début mars, surement pour empêcher d'actuels élus sur lesquels je compte, de rejoindre notre dynamique (mon souhait et sa crainte) en se disant "en faisant comme ça, ils ne boucleront pas leur liste"...

Énième humiliation de son équipe, qui se voit imposer la vision unique d'un homme, préférant empecher des élus qui ont produit un bon travail de le poursuivre au service du collectif.

Drôle de considération de ses élus, ils et elles apprécieront.

Nous n'avons pas une bonne nouvelle pour le Maire : nous avons de quoi composer 3 listes avec les critères que j'ai fixé : compétences, sérieux, disponibilité, crédibilité, mixité, diversité.

Les méthodes de Jacques Mahéas sont d'un autre temps, j'y mettrais un terme si j'obtiens votre confiance.

Revenons au contenu de notre rencontre de cet après-midi.

Nous aborderons aussi et surtout les grands projets de développement du service public, notamment de proximité, pour d'une part, répondre aux attentes des Nocéennes et des Nocéens qui souhaitent une collectivité locale, active, dynamique et compétente, et d'autre part, qu'elle puisse répondre à des questions concrètes comme l'application des rythmes scolaires et leurs conséquences, la sécurité et la dégradation du climat à NS'M, la politique logement et celle de l'emploi de nos jeunes.

Ces 4 thèmes pourront évidemment être complétés par d'autres sujets.

Les multiples témoignages et soutiens reçus par des employés communaux nous confortent dans le travail d'écoute et de respect que nous développons à leur égard.

Ce travail est nécessaire, il est porteur d'apaisement pour des dizaines d'employés qui n'ont pas d'autres choix, de subir et d'accepter cette pression.

Sans employés communaux, rassurés, soutenus et respectés, on ne peut avoir une Mairie crédible.

J'entends, si j'étais désigné tête de liste, puis élu Maire, en mars prochain, initier une nouvelle forme de rapport de travail avec celles et ceux qui font la force de notre collectivité, vous, les directeurs et directrices, les chefs de service, les fonctionnaires, les vacataires, les chargés de mission, les emplois d'avenir etc.

Nous sommes disponibles pour venir discuter avec vous.

À très vite. 

jeudi 9 janvier 2014

NS'M : Soirée de débat sur la sécurité

Ce soir, à l'invitation d'habitants, je serai à leurs côtés pour une nouvelle fois, aborder la question de la sécurité dans notre ville.

L'actualité récente liée aux braquages dans notre ville, pousse en effet de plus en plus de Nocéennes et de Nocéens à tenter de comprendre les raisons d'une telle dégradation de la situation.

Les raisons sont connues, j'y reviendrai dans notre programme pour les municipales dans les prochains jours.
  
Au sein de l'Hôtel de Ville beaucoup considèrent que tout va pour le mieux, que la sécurité est bien présente, palpable, et, disons-le, d'une qualité irréprochable.

Nous pourrions ainsi dormir en toute tranquillité en se disant qu'ils et elles veillent sur nous sans se soucier d'être agressé ou braqué. 

Et pourtant.

Et pourtant, les plaintes d'habitants se multiplient, les inquiétudes grandissent et l'incompréhension face à l'inaction mobilise en cette veille d'élection municipale.

J’ai saisi en ma qualité de Vice-président de la Région île de France en charge des questions de sécurité, les Préfets de Police de Paris et de Seine Saint-Denis afin d'aborder avec eux la situation locale et exiger une présence renforcée des effectifs de police spécialisés, pour d'une part, renforcer nos forces locales, et d'autre part, apporter les réponses adaptées aux phénomènes repétés de vols avec violences.

La encore, la Ville doit agir.

Si j'étais désigné tête de liste, puis élu Maire de NS'M, je créerais une Police Municipale et je mettrais en place une convention de partenariat renforcée avec la Police Nationale pour mieux organiser la sécurité dans notre ville avec des objectifs précis et une répartition des missions assumée.

Je proposerais aussi aux commerçants, un dispositif permettant de prévenir discrètement les services de Polices en cas d'agression.

A votre disposition pour venir échanger sur ce sujet comme sur tant d'autres.

mercredi 8 janvier 2014

NS'M : La sécurité, un enjeu local

Avant hier, un commerçant des Fauvettes a été agressé par 4 individus, il y a 10 jours, une autre équipe sévissait en s'emparant la aussi, de la caisse du supermarché Lidl dont un individu a été interpellé par la Brigade Anti-Criminalité de notre ville.

Je salue à ce propos, le travail et l'efficacité de nos équipes locales affectées au commissariat de Police. 

Avant toute chose, je souhaite ici, réaffirmer ma détermination à lutter contre ces phénomènes de vols avec violence qui se multiplient dans notre ville et qui devront trouver des réponses pérennes et solides dans les prochains mois. 

Je réaffirme aussi tout mon soutien à ces deux commerçants et leurs personnels, victimes de cette violence, que la justice sanctionnera avec la plus grande fermeté.

J'ai eu l'occasion, sur mon blog, chez vous ou sur le terrain, de faire plusieurs propositions en matière de sécurité. 

Sans polémique aucune, il faut aujourd'hui agir rapidement pour trouver les meilleures réponses à ces graves agressions qui peuvent en laisser sur le sol. 

Je propose la tenue d'une réunion publique, organisée par la ville, en présence de l'ensemble des commerçants des Fauvettes, sur place, pour d'une part, tirer un bilan, réfléchir ensemble à des mesures, et d'autre part, de faire prendre à la municipalité des décisions pragmatiques et concrètes, comme la création d'une Police Municipale, dont le local pourrait être situé dans l'ancienne antenne des services de la Police Nationale, au cœur des Fauvettes, de créer un Centre de Supervision Urbaine, en gestion à la Police Muncipale, ce qui implique, la réactivation des caméras actuellement installées et non fonctionnelles, et enfin, d'y créer une présence humaine identifiée, type médiateur, afin de rassurer les clients et les commerçants. 

Agir pour la sécurité, c'est aussi être capable de comprendre les problématiques, c'est être conscient des risques que l'inaction peut engendrer. 

C'est aussi accepter l'évolution parfois négative d'une ville, notamment en matière de sécurité, pour mettre en œuvre tous les moyens nécessaires afin de trouver les réponses les plus efficaces.

Nous proposerons à l'occasion des élections municipales, plusieurs mesures ambitieuses. 


NS'M : L'essentiel est en Mars

À l'occasion de ma visite hier matin auprès des commerçants du marché des Fauvettes et notamment auprès du commerçant victime d'un violent braquage la veille, vous avez été nombreuses et nombreux à m'interpeller pour comprendre les raisons d'un tel déchaînement de violences verbales de la part de quelques-un-e-s.

Quelques exemples : 

"Bonjour Monsieur, comment faites-vous pour supporter autant de haine, de méchanceté et de propos insultants à votre encontre ?" 

"D'où tenez vous cette capacité à encaisser autant de violences verbales qui peuvent anéantir un homme ?"

"Pourquoi ne pas répondre à ces attaques répétées contre vous ?"

Nous connaissons les auteurs de ces attaques et de ces imbécillités qui confirment ainsi qu'ils ont encore une très longue marche à poursuivre pour atteindre le chemin de la compétence politique et celui de la considération. 

Malgré cela, la réponse est simple et réside dans une hygiène de vie qui me guide au quotidien depuis de très nombreuses années. 

3 piliers la structurent : le respect de soi, le travail au service du collectif et la considération de son prochain y compris ses concurrents. 

J'ai donc à cœur de défendre cet idéal en laissant volontairement de côté, toutes formes d'attaques ou d'insultes visant à salir un homme. 

Ces principes, j'y tiens beaucoup car la fonction à laquelle je prétends en Mars prochain, exige cette sérénité personnelle et politique. 

Je ne compte donc ni réagir, ni commenter, ni même apporter des réponses aux insultes de quelques personnes troublées par le changement porteur d'espoir qui s'opère à NS'M.

La seule réponse qu'il peut y avoir, c'est le débat, la confrontation des projets, des idées et des propositions pour le mandat 2014-2020.

J'ai fait cette proposition de débat public à 3 reprises au Maire sortant, en vain.

Je comprends ses craintes et je respecte son choix de refuser de ne pas débattre avec ses concurrents.

C'est son droit.

Les Nocéennes et les Nocéens jugeront les 23 et 30 mars.
 
Et enfin, pour terminer sur une note positive, je vous laisse lire ce texte : 

Texte de Rudyard Kipling, il est précisément pour moi, la meilleure des feuilles de route et une philosophie de vie. 

Une nouvelle fois, Bonne Année 2014 et vivement le printemps ! 

Par Rudyard Kipling (1910) traduit de l'anglais par André Maurois (1918). 

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie, et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir, 

Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties, 

Sans un geste et sans un soupir,

Si tu peux être amant sans être fou d’amour, 

Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre, 

Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour, 

Pourtant lutter et te défendre,

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles travesties par des gueux pour exciter des sots, 

Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles 

Sans mentir toi-même d’un mot, 

Si tu peux rester digne en étant populaire, 

Si tu peux rester peuple en conseillant les rois, 

Et si tu peux aimer tous tes amis en frère,
 
Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi,

Si tu sais méditer, observer et connaître,
 
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur,
 
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître, 

Penser sans n’être qu’un penseur,

Si tu peux être dur sans jamais être en rage, 

Si tu peux être brave et jamais imprudent,
 
Si tu sais être bon, si tu sais être sage, 

Sans être moral ni pédant, 

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite,
 
Et recevoir ces deux menteurs d’un même front, 

Si tu peux conserver ton courage et ta tête, quand tous les autres les perdront, 

Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire,

Seront à tous jamais tes esclaves soumis,

Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire,
 
Tu seras un homme, mon fils.

dimanche 5 janvier 2014

Agir pour votre sécurité, c'est traduire des engagements

En Mai 2011, je me rendais aux côtés du Préfet de la Seine Saint-Denis, Christian Lambert, du Maire de Livry Gargan, Alain Calmat et de son premier adjoint, Pascal Popelin (Député de la circonscription depuis 2012), en visite dans l'actuel commissariat de la ville, afin, d'une part, de rencontrer les fonctionnaires de police, et d'autre part, d'annoncer officiellement le soutien de la Région île de France pour la construction du nouveau commissariat.

J'ai à cette occasion remis un document engageant clairement notre institution.

Plus récemment, à Aulnay-sous-Bois, en Juin 2013, je participais à la pose symbolique de la première pierre du futur commissariat de la ville, la encore, j'ai annoncé notre volonté de particper au financement de ce nouvel équipement immobilier qui viendra ainsi répondre aux exigences des personnels et habitants désireux de travailler et d’être accueillis dans de bonnes conditions.

Après ces deux initiatives qui montrent l’intérêt que les socialistes portent aux questions de sécurité, nous nous rendrons demain, Lundi 6 Janvier 2014, dans ces deux villes, avec le Ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, pour rencontrer les fonctionnaires, les élus, les habitants et dévoiler le panneau inaugural du futur commissariat de Livry Gargan.

Nous nous rendrons ensuite à Aulnay-sous-Bois pour tirer un premier bilan de la Zone de Sécurité Prioritaire du Gros Saule.

vendredi 3 janvier 2014

La Région Ile-de-France soutient les otages détenus en Syrie

Jean-Paul Huchon et Serge July, président du Comité de soutien, dévoileront lundi 6 janvier à 16h une bâche en soutien aux otages détenus en Syrie. 

Pour Didier, Edouard, Nicolas et Pierre, journalistes portés disparus en Syrie depuis juin 2013, la Région Ile-de-France et le Comité de soutien, présidé par Florence Aubenas, Serge July et Karen Lajon appellent à une large mobilisation afin de ne pas oublier ces hommes engagés pour la liberté d’information.  Ils appellent de leurs vœux la libération de tous les otages.

Lundi 6 janvier 2014 à 16h

Angle de la rue de Babylone et du boulevard des Invalides

Conseil régional d’Île-de-France

35 boulevard des Invalides

Paris 7e

Didier François (grand reporter), Edouard Elias (journaliste photographe), Pierre Torres (journaliste photographe) et Nicolas Hénin (journaliste reporter) réalisaient en Syrie des reportages pour rapporter au public la réalité d’une tragédie quotidienne.

Pétition en ligne pour soutenir les otages en Syrie : 

www.otagesensyrie.org 

mercredi 1 janvier 2014

Mes vœux de sérénité et de douceur à vous et vos familles

Un Nouvel An pour un… Nouvel élan ! 

Que cette nouvelle aventure qui commence vous apporte son lot de joie, d’amour et de chance, que tous vos rêves et vos espérances se réalisent dans l’abondance et que chacune de vos résolutions annonce une nouvelle vie, pleine d’émotion !

Belle année 2014 !