vendredi 20 août 2021

Agir, protéger et redonner l’espoir

On déverse sa haine, on crache son mal être, on accuse, on refuse, on enrage, on mélange tout, on dit un tas de bêtises, on prend la France pour ce qu’elle ne sera jamais, celle ou l’ignorance primerait sur le reste, on s’appauvrît sur son sort, on attend tout des autres, on s’imagine à la place des autres, en donnant des leçons, en jouant les experts, comme toujours d’ailleurs, à dégueuler sur le Président, sur le gouvernement, sur les services de l’état toujours mobilisés et bien plus encore depuis cette crise humanitaire, tout cela, là, bien assis derrière son confort, celui qu’un pays comme le nôtre offre à des millions de citoyennes et de citoyens, ce confort inestimable qui s’appelle liberté. Celle là même que des enfants, des femmes & des hommes ne connaîtront pas car des assoiffés de haine ont pris le pouvoir par les armes en Afghanistan. Que faire ? Détourner le regard ? Accuser les autres ? Se contenter de communiqué de presse ? Faire semblant ? L’engagement de la République s’illustre par une photo. Comme l’écrivait Pierre Lecomte du Noüy, philosophe : « Il n'existe pas d'autre voie vers la solidarité humaine que la recherche et le respect de la dignité individuelle » Vive la France ! Fierté absolue 🇫🇷

vendredi 23 juillet 2021

Clarification nécessaire …

C’est mieux en se le disant … ! Ni regrets, ni envie de retour … ! Bien au contraire. J’ai dit à de nombreuses reprises que je mettais un terme définitif à mon engagement politique sous quelque forme que ce soit … ! D’abord, parce que la vie ce n’est pas « que » la politique et aussi parce que vouloir être toujours dans la course aux mandats juste pour cumuler de l’indemnité ou se sentir fier devant un miroir, non merci ! Je n’ai aucun problème d’égo. Tout va bien et mes nuits sont apaisées. J’ai aussi une conception de l’engagement politique très simple : « Favoriser l'action aux leçons ». À ce propos, je salue ici toutes celles et tous ceux qui font de grandes choses sans espérer de reconnaissance. Ils et elles représentent la grande majorité des élus. Je déplore donc une nouvelle fois, les rumeurs des uns et les scénarios imaginaires des autres. Citoyen engagé pour la République, résidant entre Paris & Marseille avec une attache viscérale et ancrée : Saint-Ouen. Elle est une ville que j’aime, j’y suis très souvent. J’y ai de profondes attaches et rien ne m’enlèvera tout cela. Avec d’autres, nous avons beaucoup fait. J’ai été le patron du PS audonien, élu local, tête de liste aux régionales en Seine-Saint-Denis, VP de la Région, Député suppléant, autant de mandats qui exigent sérieux, engagements et beaucoup de concessions. J’ai assumé ces mandats avec le respect de la parole donnée. J’ai suffisamment donné. La vie est riche de 1001 choses. Ma famille, mes proches, mes engagements professionnels, bref, un quotidien qui pour rien au monde ne me fera changer d’avis. Si, peut être, si un jour l’on me propose d’être Ministre de l’Intérieur. Après 2 propositions la 3ème sera peut être la bonne ! Qui sait 😇 Voilà, vous savez tout. Aux adeptes du pipeau : allez au Cirque Pinder, ils recrutent… Vous savez à présent mon état d’esprit. S’agissant de ce que je pense du nouveau Maire de Saint-Ouen, puisque l’on me pose souvent cette question, et bien, je suis fier de l’avoir fait adhérer au PS en 2009 et plutôt satisfait de la manière avec laquelle il suit des dossiers épineux comme celui de mon quartier d’enfance « les boutes en train ». Le chemin reste sinueux mais sa détermination semble intacte. Avoir été aux responsabilités nous impose toujours de la hauteur et du recul. Cela permet aussi de savoir de quoi on parle. Je l’ai été à l’échelon local et régional. et je sais que rien n’est facile lorsque on a la charge d’une ville aussi dense et complexe que Saint-Ouen. Alors, je lui souhaite sincèrement et plus globalement, je leur souhaite de réussir car au delà du Maire et de son équipe, c’est l’avenir d’une ville qui se joue et avec elle celui de milliers d’habitants qui attendent le changement promis en 2020. C’est là, pour moi, l’essentiel. Prenez soin de vous et croquez la vie à pleines dents 😉 Bel été ! Abdelhak Kachouri.

samedi 17 juillet 2021

La France est une chance

La France est une chance. Chaque jour qui passe j’en suis conscient et profondément reconnaissant. Elle aura permis et permet encore à des familles socialement fragilisées, à mes parents durant de nombreuses années, à nous, enfants, à des tonnes et des tonnes de gens que je connais, de rester la tête en dehors de l’eau. La France est une chance. Son école publique gratuite, ses hôpitaux publics gratuits, ses professeurs dévoués, ses fonctionnaires et ses acteurs du quotidien engagés pour le bien commun. La France est une chance, je lui en suis profondément reconnaissant. Ce qui se dit sur ses dérives supposées « dictatoriales et liberticides » m’attriste. Opposons dès à présent et objectivement cette réalité aux dictatures surexcitées pour comparer… À l’évidence, nous nous rendrons compte que la France est une chance… Vive la République et vive la France 🇫🇷

jeudi 17 juin 2021

Enfant de Saint-Ouen, félicité par la République. Une fierté profonde. Un honneur.

Récipiendaire en 2014 et diplôme reçu il y a quelques jours…

À toutes celles et tous ceux qui s’enferment dans cette idée que la France est raciste, voici quelques mots qui ont toujours été pour moi importants et qui sont une vraie boussole quotidienne : 

« Le mérite d'un homme réside dans sa connaissance et dans ses actes et non point dans la couleur de sa peau ou de sa religion ». 

Rien n'est impossible lorsque nous avons la motivation. 

Rien n'est insurmontable quand l'on décide d'affronter la réalité, les obstacles et les coups malsains de ceux qui sont les fossoyeurs de la bienveillance et de l'encouragement. 

J'ai toujours considéré qu'il fallait s'engager totalement dans sa vie sans attendre que l'on nous tende la main. C'est ainsi le meilleur moyen d'être autonome, conscient de ses capacités et libre. 

Nous avons la chance de vivre en France, certes, beaucoup de choses sont à corriger, à renforcer et disons-le sans détour à arrêter notamment en terme d'assistanat. 

Reconnaissons tout de même que la période que nous vivons illustre "s'il en était encore besoin" que la République est au rendez-vous. Ce n'est pas l'idéal pour les éternels insatisfaits mais une base de solidarité qui vise à aider toutes celles et tous ceux qui sont dans le besoin.

C'est aussi cela la France et je suis fier de la servir avec honneur.

Merci à ma famille, à mes parents et clin d'œil affectueux à Saint-Ouen ! 

jeudi 10 juin 2021

J'ai des symptômes...🔺IMPORTANT 🔺

Mesdames et Messieurs,

Quiconque a été en contact avec moi de quelque manière que ce soit au cours des 14 derniers jours doit rester chez lui et contacter le centre de test le plus proche. 


Je suis désolé pour tous mes amis et ma famille et ceux qui ont été à proximité de moi. 


J'ai des symptômes depuis quelques jours maintenant et cela vient d'être confirmé. 


On m'a diagnostiqué être extrêmement beau et sexy et c'est très contagieux... 


On m'a aussi dit qu'il n’y a aucun vaccin... ! 


Cette réponse en forme de "blague" est faite pour répondre aux spécialistes de la rumeur qui un jour me croient malade et un autre presque en hôpital psy ! 


C'est bien la preuve qu'ils n'ont jamais été proches !


Tout va merveilleusement bien et j'espère qu'il en est de même pour vous et vos proches.


Quant aux autres, je dis ceci : 


"Quand le mensonge prend l'ascenseur, la vérité elle, prend l'escalier. Elle met plus de temps, mais elle finit toujours par arriver". 


Patience donc et prenez soin de vous !


Un grand MERCI aux milliers de lecteurs et lectrices du quotidien ! 


Fidèlement.


Abdelhak KACHOURI.