vendredi 28 février 2014

NS'M : Un huissier me fait convoquer au tribunal à la demande du Maire, une occasion en Or !

C'est en citoyen heureux que je m'adresse à vous ! 

J'ai reçu une "citation directe" remise par un huissier cet après-midi à la demande de Jacques Mahéas.

La citation directe permet de faire juger une contravention par le tribunal de Police ou un délit par le tribunal correctionnel sans passer par les enquêtes du procureur de la République ou d'un juge d'instruction. 

C'est donc à la demande exclusive du Maire et des signataires de cette citation directe que je vais aller m'expliquer devant le Procureur de la République, le 20 mars 2014, à 13h00 sur les accusations de diffamation contre le Maire et son équipe.

Je suis doublement heureux car à cette occasion, nous rentrerons enfin, dans le vif du sujet, dans le bureau du Procureur de la République.

Les multiples documents en ma possession seront enfin remis et nous aborderons des sujets qui fâchent et qui nécessitent que la justice y regarde de plus près.

Que me reprochent-ils ?

On me reproche d'accuser le Maire et ses proches d'utiliser des moyens municipaux à des fins politiques ! Pourtant nos conseils vérifient systématiquement le contenu de nos billets blogs pour éviter la diffamation ! .

On me reproche également d'accuser l'équipe du Maire de pratiquer une forme de clientélisme à l'égard des associations Nocéeennes ou bien encore d'utiliser des  fonctionnaires pour la campagne ! La aussi, vérifications systématiques pour éviter la diffamation.

Ma position est d'une transparence absolue : à l'occasion de ce RDV, nous mettrons tout sur la table du Procureur de la République.

J'ai toujours eu à cœur de défendre avec détermination les intérêts des habitants, c'est la raison pour laquelle je vous propose d'envoyer sur l'adresse mavilleneuilly@gmail.com, vos expériences, vos témoignages, vos documents et l'ensemble des éléments à votre disposition qui pourraient étoffer davantage l'épais dossier que mes conseils remettront à la justice. 

Le Maire et son équipe, une nouvelle fois, s'illustrent par cette fébrilité politique qui leur colle à la peau et qui les amène à cumuler les erreurs, à sombrer dans l'insulte publique et à engager des procédures qui à terme, finiront par discréditer un Maire et une équipe dont l'absence de bilan politique est affligeante et les visions pour l'avenir de notre ville limitées à l'invective publique et à l’inconsistance idéologique.

Cela ne doit pas les amener à utiliser la justice pour une énième tentative d'intimidation.

Mais au fait qui règle les frais ? 

La Mairie ou le Maire et son équipe ? 

Dans le cadre des audits financiers que nous mènerons si nous étions aux responsabilités en mars, nous vérifirons tout cela avec une méticuleuse attention.
 
Le 23 mars, votez pour le changement, votez pour le contenu et l'ambition de la Gauche rassemblée que vous retrouvez quotidiennement sur mon blog !

En guise de cadeau, la aussi transparence oblige, voici la "citation directe" en photo ! 












mercredi 26 février 2014

NS'M : Agir pour votre sécurité, la Gauche rassemblée le fera avec détermination

À Neuilly-sur-Marne comme ailleurs, la sécurité reste un des critères majeurs pour le mieux vivre ensemble.

À Neuilly-sur-Marne comme ailleurs, des faits divers existent et des actes de vandalisme et de violence sont régulièrement recensés et traités par les services de police et de justice.

Pour autant, quelles solutions a-t-on proposées aux Nocéennes et aux Nocéens ?

La Gauche rassemblée que je représente, souhaite faire de cette question une priorité. 

Notre programme optera pour une approche globale alliant le travail de partenariat avec l'Etat et la volonté de professionnaliser les secteurs de la médiation et de la prévention.

Pour prévenir les risques, il faut être en mesure de les identifier et de les expliquer. Pour cela, la Gauche rassemblée mettra en place un Conseil de quartier dans chacun de ceux-ci afin de redonner la parole aux Nocéennes et aux Nocéens méprisés par le Maire depuis de nombreuses années.

L’équipe de la Gauche rassemblée proposera un calendrier rigoureux de déplacements, de rencontres avec les habitants, les commerçants, les acteurs associatifs et officialisera un suivi des problématiques évoquées lors de ces échanges durant les conseils municipaux.

Nous créerons un service de médiation-prévention dont le recrutement des médiateurs se fera exclusivement sur les compétences et la formation.

Leurs missions seront discutées et votées en Conseil municipal.

Nous commanderons un audit auprès de l'Etat sur l'ensemble de la ville afin d'identifier les zones à risque (alentours des commerces, éclairages des voies,...) et nous proposerons des mesures adaptées, là aussi, en concertation avec les habitants et les commerçants.

Il nous faut sécuriser davantage les traversées notamment devant les écoles, c'est la raison pour laquelle nous créerons un service d'ASVP (Agent de Surveillance de la Voie Publique) complété par l'aide de parents relais que nous recruterons pour l’occasion.

Les ASVP sont des agents communaux appelés à exercer des missions utiles et appréciées par la population.

L'ensemble de ces propositions doit être retracé dans un contrat local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) engageant la ville, l'Etat et les partenaires comme le Conseil Général ou Régional.

Si nous sommes élus en Mars prochain, nous ferons voter ces propositions dès la première année du mandat.

Vous l'aurez compris, toute décision sera prise en concertation et en toute transparence.
 
Notre ambition pour Neuilly-sur-Marne se veut participative et démocratique.
 
En votant le 23 mars prochain pour la liste de la Gauche rassemblée, conduite par Abdelhak KACHOURI, vous voterez pour renforcer votre sécurité.
 

mardi 25 février 2014

NS'M : Mobilisation !

Dernière ligne droite avant le premier tour des élections municipales. 

Après avoir initié de multiples rencontres chez vous, en bas de votre quartier, dans vos locaux associatifs ou dans votre commerce, mon équipe et moi-même avons décidé de prolonger ces rencontres utiles pour préparer l'avenir de notre ville. 

Le principe est simple : vous envoyez un mail sur mavilleneuilly@gmail.com et mon équipe web vous proposera sous 24h un RDV. 

Tous les sujets pourront faire l'objet de discussion franche ! 

Vous pouvez aussi nous retrouver lors de nos traditionnels RDV sur le terrain et notamment sur le marché. 

L'enjeu est de taille, le premier tour doit être réussi afin de nous donner les capacités d'une plus grande dynamique pour le changement au second. 

Votre exigence de changement, votre souhait de voir une équipe plus rajeunie, à votre écoute, diverse et surtout, oui surtout, compétente et respectueuse de vos difficultés quotidiennes, cette exigence, je la partage avec l'ensemble de la Gauche rassemblée. 

Le 23 mars, vous avez enfin une équipe qui se propose de faire grandir NS'M. 

Votez la Gauche rassemblée avec Abdelhak Kachouri. 

Je compte sur vous ! 

À très vite. 

NS'M : Crise au marché, le Maire inquiète les commerçants

Un gestionnaire de marché mis de côté, qui au passage va saisir la justice, de graves carences en matière de sécurité, des commerçants remontés contre la ville et le Maire, incomprehensifs face à une méthode qu'ils qualifient "d'autoritaire et d'irrespectueuse".

Voilà une nouvelle situation qui risque d'être explosive si elle devait persister dans les prochains jours. 

Encore une ! 

Le Maire, encore une fois, sans grande concertation, ni même de calendrier de mise en œuvre d'une autre gestion du marché, décide d'imposer ses vues en déréglant davantage le fonctionnement d'un marché qui était déjà fortement   affaibli par l'inaction affligeante du Maire. 

À partir de samedi, une gestion "municipale" prendra ses responsabilités sans que personne ne sache précisément le contenu de la feuille de route de ces "nouveaux responsables" du marché. 

À l'exception d'un courrier distribué ces dernières semaines aux commerçants dont le contenu est surprenant, rien n'aura été fait pour rassurer les commerçants et le personnel qui gérait le marché qui pourtant n'a pas démérité.

Je dénonce avec force ces méthodes qui visent à empêcher la concertation avec les commerçants, les responsables syndicaux et les élus qui, la encore, ne font que lever la main sans mesurer les conséquences de leur vote, pour valider un contenu qui créera de multiples incidents dans les prochains jours sur le marché d'après les commerçants que j'ai vu récemment. 

La méthode du Maire est connue : "je décide, vous appliquez". 

Le 23 mars, en votant pour la liste de la Gauche rassemblée conduite par Abdelhak Kachouri, vous voterez pour la considération et le respect de chacune et de chacun. 

Si je suis élu Maire en mars prochain, je lancerais une grande concertation avec les élus, les commerçants et les habitants pour dynamiser autrement le marché et les commerces. 

C'est cela agir dans l'intérêt collectif. 



lundi 24 février 2014

NS'M : Usurpation dans l'équipe Mahéas

Vous avez été nombreux ces derniers jours à constater sur l'affiche de Jacques Mahéas, le nom de Joëlle Amozigh avec l'intitulé "Première des socialistes".

Force est de constater que Jacques Mahéas, encore Maire que pour quelques semaines je l'espère, use et abuse de méthodes illégales et lourdement sanctionnées. 

C'est donc en responsabilité, en ma qualité de Premier des Socialistes investi le 15 janvier dernier, que j'ai saisi la direction nationale du PS afin de lui demander d'interdire l'usage de cet intitulé par Jacques Mahéas. 

En amont, j'ai également saisi les services de la Préfecture afin que ceux-ci, dans le cadre des travaux du service élection, veillent à ce qu'il n'y ait pas l'usage de cet intitulé sur les supports officiels de campagne de Jacques Mahéas.  

La commission de propagande du service élection de la Préfecture qui se réunira pour valider les supports officiels se verra également saisie à l'occasion de sa première tenue. 

Enfin, notre conseil va saisir en référé la justice pour l'alerter sur cette usurpation pathétique et plus largement sur l'usage des moyens municipaux que le Maire utilise illégalement. 

Avec votre aide, nous mettrons fin le 23 mars prochain à ces abus, à cette façon de faire de la politique d'un Maire qui s'accroche et d'une équipe usée et enfermée dans ses certitudes inconscientes mêlées à leur agressivité permanente. 

Gardons le cap et notre sérénité. 

À très vite ! 

dimanche 23 février 2014

Plus de 100 000 clics ! Un succès ! Merci !

Le cap des 100 000 vues est passé ! 

Quel plaisir de constater chaque jour davantage l'intérêt que portent de très nombreux lecteurs au contenu de mon blog. 

La ligne éditoriale est volontairement constructive et reflète clairement la volonté que je porte avec la Gauche rassemblée autour de ma candidature, d'une nouvelle offre politique à Neuilly-sur-Marne face à un Maire et son équipe qui semblent se soucier que de leur situation matérielle dont les indemnités d'élus semblent leur faire tourner la tête. 

À ce propos, je déplore cette vision honteuse de la pratique politique et j'appelle les élus sortants à faire preuve de retenue et de respect à l'égard des électeurs et des électrices qui sont loin d'être "des moutons" auxquels le Maire, sur simple consigne, se verrait avoir leur soutien ! 

Non, personne n'est condamné à soutenir Jacques Mahéas, le succès de mon blog le démontre ! 

Continuons notre travail de conviction et de rencontre, le 23 et 30 mars, nous serons au RDV et bien au delà encore, avec une équipe solide, compétente et respectueuse. 

Merci pour votre fidélité ! 



vendredi 21 février 2014

Visite du commissariat de Gonesse avec le Ministre de l'Intérieur

Dans le cadre de l'action que je porte au Conseil Régional d'île de France en matière de sécurité, je serai cet après-midi avec le Ministre de l'Intérieur, Manuel Valls et Jean-Pierre Blazy, Député-Maire de Gonesse, pour visiter le commissariat de la ville et l'état d'avancement des travaux. 

La Région île de France participe activement à la rénovation et à la construction de commissariats de police sur l'ensemble du territoire depuis 1998 et accorde une priorité à l'accueil des Franciliennes et des Franciliens notamment les personnes à mobilité réduite. 

Le projet de Gonesse en est un exemple concret. 

C'est donc avec fierté que je me rendrai dans cette ville aux côtés des nombreux élus de qui nous accueilleront pour l'occasion. 




NS'M : Des audits nécessaires

"L'association Neuilly-sur-Marne et vous" dont le Président est le Maire, nous a fait une présentation duale et partisane de l’avenir de Neuilly-sur-Marne.

Soit l’APOCALYPSE ! 

Avec une prétendue incompétence, absentéisme, insécurité, mauvaise gestion de notre côté... 
 
Soit LE MEILLEUR DES MONDES ! 

Avec l’espérance de faire valoir l’expérience, l’intégrité, la compétence, le dévouement, la présence de leur côté...
 
À cette dualité, chacune et chacun répondra les 23 et 30 mars, mais pour celles et ceux qui, pendant de longues années, ont eu pour seule réponse à leur problème :
 
« ESTIMEZ VOUS HEUREUX...», ou bien... « JE N’Y SUIS POUR RIEN…»

Voilà la triste réponse d'un Maire à bout de souffle et d'une équipe qui manque de consistance politique, de courage et à l'évidence de compétence. 

Pour les autres, le meilleur des mondes se situera dans l’écoute, le dynamisme, la transparence, la réactivité, la créativité, ce que nous incarnons. 
 
Pour accompagner l’élan attendu, il y a un besoin de transparence sur la situation réelle de la gestion communale, car c'est la, le vrai sujet qui fâche. 

Le Maire allume des contre feux pour détourner votre attention des choix dangereux qu'il fait pour NS'M. 

Personne n'est dupe. Loin de la. 

La nécessité de la réalisation d’audits se trouve justifiée pour deux raisons principales :
- Faire un bilan de l’ensemble des activités.

- Déterminer les améliorations liées à la législation et utiles aux Nocéennes et aux Nocéens en planifiant leurs réalisations.
 
Les nombreux témoignages de Nocéennes et de Nocéens, de fonctionnaires actuels et anciens qui dénoncent des pratiques ou des situations qui tomberaient sous le coup de la loi, doivent aussi encourager la future équipe vers la réalisation de ces audits. 

Tout sera mis en œuvre pour mettre fin à cette façon de faire, les dossiers sensibles tels que la Semeaso, l'attribution de permis de construire, le traitement des déchets, l'attribution de logements, pour ne citer que ceux la en sont une illustration concrète et inquiétante. 

Tout sera fait pour garantir vos droits et pour préserver les intérêts de NS'M. 
 
Ces audits devront avoir tout particulièrement pour objet :
 
- L’utilisation des fonds publics, l’adéquation avec les priorités communales et avec la législation. 

- Le patrimoine de la Commune et de la SEMINOC, son efficience et son utilisation. 

- Optimisation des investissements porteurs d’économies ou de ressources nouvelles.

- Les conditions d’implantation et de fonctionnement des services communaux, des régies municipales.

- La vérification de l'ensemble des comptabilités de structures municipales, para-municipales, sans oublier les associations financées grandement par la ville et dans lesquelles certains élus siègent. 

- La qualité de service apporté aux habitants, les moyens qui y sont déployés. 

- Les ressources budgétaires, leur contrôle et sécurisation.
 
Grâce à la volonté d'un grand nombre d'habitants qui s’exprime de plus en plus largement pour le changement, gageons que celles et ceux qui, sans autre argument que le dénigrement systématique ou qui font commerce de la médisance, osent prédire l’APOCALYPSE, verront les foudres de la transparence et l'intégrité leur rappeler les règles élémentaires d'une gestion saine et conforme à la légalité. 

Ainsi, ils n’auront plus leur refuge habituel consistant en un vulgaire raccourci  : « Il n’y a qu’à dire comme çà !».

Les lois et les comptes n’acceptent aucune compromission.

Si j'étais élu Maire de Neuilly-sur-Marne en mars prochain, je saisirais automatiquement la justice en cas de découverte de dossiers irréguliers vis à vis de la loi et notamment du code de l'urbanisme. 

Être à la tête d'une ville, c'est l'administrer pour ses habitants, c'est la faire évoluer, c'est la développer, par pour soi ou l'entre-soi et encore moins pour un clan. 

Le 23 mars prochain, dites oui au changement, votez pour la liste de la Gauche rassemblée conduite par Abdelhak Kachouri. 

mercredi 19 février 2014

NS'M : La Gauche rassemblée créera un centre municipal de santé

En terme de santé, les manques sont importants à Neuilly-sur-Marne : pas de pédiatre, un seul gynécologue, 18 médecins généralistes pour près de 35 000 habitant-e-s avec une moyenne d’âge de plus 50 ans.

Nous voulons que le droit à la santé soit respecté à Neuilly-sur-Marne.

C’est pourquoi notre liste a décidé d’agir pour obtenir l’implantation d’un centre municipal de santé à la hauteur des besoins des familles Nocéennes, notamment les plus fragiles.

Cette structure médicale présentera une offre de soins pluridisciplinaires et garantira la dispense d’une médecine sociale de proximité et de qualité.

Notre ville est riche d’une longue histoire dans le domaine de la santé, avec la présence des deux hôpitaux psychiatriques et de la clinique.

Les patrimoines hospitaliers ne sont pas des friches et ne doivent pas être "vendus" aux promoteurs immobiliers avides de profits. Les terrains libérés peuvent, en phase avec leurs vocations premières, accueillir ce qui fait tant défaut aux citoyen-ne-s de Neuilly et de ses environs : des structures de soins pour personnes âgées dépendantes, l’utilisation d’espaces pour la rééducation fonctionnelle des personnes accidentées de la route, du travail, ou de la vie, des lieux de soins de suite et de réadaptation, un IME réservé aux personnes handicapées psychiques et aux autistes qui sont obligés de se rendre en Belgique, faute de places.

Nous voulons également obtenir le renforcement des structures liées à la formation aux métiers de la santé, aux côtés des grandes écoles de la région que sont l’IFTIS et l’IRTS implantés sur notre commune.

Tous ces professionnels de santé, formés sur notre territoire, pourront intervenir dans l’ensemble du département de Seine Saint-Denis. 

Cela est notre ambition.

Pour notre liste, il s’agit de miser sur la prévention, l’efficacité, l’innovation, la recherche en matière de droit à la santé pour toutes et tous, car la santé est notre bien commun et représente un véritable investissement dans la construction d’une société de progrès.

Ces propositions ne sont pas exhaustives, nous vous invitons à les compléter en venant à notre rencontre sur le terrain ou en nous envoyant un mail.

En votant le 23 mars prochain, pour la liste de la Gauche rassemblée conduite par Abdelhak KACHOURI, vous voterez pour obtenir un service public de santé et de prévention pour toutes et tous, qui contribuera activement à la création d’emplois.

mardi 18 février 2014

Inauguration du mémorial du soldat musulman

Je serai ce matin, à la Mosquée de Paris, en présence du Président de la République, François Hollande et de mon ami le Docteur Dalil Boubakeur, Recteur de l'Institut Musulman de la Mosquée de Paris, pour inaugurer le Mémorial du Soldat Musulman. 

Ce moment marque une fois de plus, la reconnaissance que porte la République, aux communautés et à la pratique de leur religion dans notre pays. 

Cela rappelle également que nous devons autant que de besoin, discuter avec les dirigeants religieux afin de les aider à pratiquer dans les meilleures conditions leur religion.

Si j'étais élu Maire de Neuilly-sur-Marne en mars prochain, je recevrais tous les ans, autour d'un dîner de partage, les responsables de communautés religieuses Nocéennes. 

Abdelhak Kachouri
Tête de liste de la Gauche rassemblée 
Vice-président de la Région île de France 

NS'M : Le Maire sévit encore

Elle s'appelle Lydia Dieudonné, elle est membre du PS depuis 1987. 

Elle est élue locale identifiée, engagée et profondément attachée aux valeurs d'égalité et de justice de notre République. 

Elle a mené son travail d'élue locale avec passion, dynamisme et...fidélité à l'organisation politique qui lui a permis d'être sur sa liste en 2008.

Son tort ? 

Avoir décidé de soutenir le candidat officiel, tête de liste investi par son organisation, le PS, à l'occasion des municipales. 

Vous avez bien lu, le Maire n'est plus soutenu par le PS. 

Résultat ? 

Tout comme mon ami Loic Romé, élu local lui aussi, le Maire, Jacques Mahéas, 37 ans de mandat, élu depuis 1977, démissionnaire du PS suite à sa condamnation pour agression sexuelle en 2010, a décidé de la marginaliser en lui demandant elle aussi, de ne plus porter la voix de la ville. 

Ainsi, elle s'est vu notifier sa mise à l'écart, tout simplement parce qu'elle soutient celui, qui aux côtés de la Gauche locale, incarne l'avenir. 

Voilà à quoi se résume la pratique démocratique de Jacques Mahéas après 37 ans à la tête de la ville.

À Lydia, à Loic, à d'autres élus, aux fonctionnaires municipaux, qui font ou feront le choix de rejoindre notre équipe au service des Nocéennes et des Nocéens et non pas au service d'un homme, le Maire, d'un clan, d'amis ou d'intérêts personnels : votre place est à nos côtés. 

Le respect et la considération y sont de grandes valeurs auxquelles je tiens. 

Dites stop à cette façon de faire et sanctionnez le Maire et son équipe qui n'ont de cesse de manipuler et d'affaiblir davantage la parole politique, qui est, reconnaissons-le, au regard des méthodes d'un autre temps du Maire et de sa très fragile équipe, déjà fortement faible. 

Le 23 mars, faites le choix de l'avenir, votez pour la liste de la Gauche rassemblée que j'ai l'honneur de conduire et avec nous, donnons un nouvel élan et une nouvelle image pour NS'M. 

Abdelhak Kachouri 
Tête de liste de la Gauche rassemblée 
Vice-président de la Région île de France 

dimanche 16 février 2014

NS'M : La brigade canine déménage

"Des années de doutes, de promesses non tenues par le Maire et de mépris à l'égard des habitants, vous, en un an, vous avez réglé le problème, bravo !" un habitant des Bords de Marne 

Il y a quelques mois, j'ai été saisi par un collectif d'habitants au sujet des nuisances sonores liées à la présence de la brigade canine dans leur quartier. 

Avec le Préfet Lambert, nous sommes venus rencontrer les habitants et les élus locaux afin de trouver des solutions pérennes à ces difficultés. 

Aujourd'hui, la Préfecture de Police de Paris a fait le choix de transférer cette brigade dans un autre département et ce, dès le 28 mars prochain

C'est donc avec fierté que je prends cette nouvelle puisque elle répond précisément à l'exigence des habitants des Bords de Marne, profondément déçus par l'inaction du Maire et de son équipe depuis de nombreuses années sur ce dossier et bien d'autres encore. 

Je salue à cette occasion le travail des fonctionnaires de police de cette brigade qui ont pu contribuer par leur présence à la sécurisation de notre ville. 

Le pragmatisme avec lequel j'ai agi aux côtés des services de l'Etat sera systématiquement appliqué si vous faisiez le choix de m'elire en mars, Maire de Neuilly-sur-Marne.

L'absence de réactivité politique pour affronter et régler les problèmes du quotidien, du Maire et de son équipe montre chaque jour un peu plus ses limites. 

Le 23 mars, votez pour la Gauche dynamique et rassemblée ! 

Abdelhak Kachouri
Tête de liste de la Gauche rassemblée 
Vice-président de la Région île de France 

jeudi 13 février 2014

Séance du Conseil Régional d'île de France

Durant deux jours, je serai en séance plénière du Conseil Régional d'île de France. 

Plusieurs sujets importants dans le quotidien des Franciliennes et des Franciliens seront débattus en public. 

Formation, apprentissage, logement, culture, emploi, santé et développement économique, la Région île de France est au cœur des préoccupations de ses 13 millions d'habitants. 

Vous pouvez suivre en direct les débats sur www.iledefrance.fr 

À très vite ! 

mercredi 12 février 2014

NS'M : sur le marché avec les forces de Gauche

Je serai ce matin sur le marché des Fauvettes avec quelques membres de la liste de la Gauche rassemblée que j'ai l'honneur de conduire à l'occasion des élections municipales des 23 et 30 mars prochains.

Logement, sécurité, qualité de vie, propreté de la ville, éducation et d'autres sujets encore, venez discuter avec nous des enjeux pour notre ville.

Nous vous présenterons nos propositions concrètes pour faire vivre NS'M avec une équipe solide, solidaire, consistante et à l'image de notre ville. 

Vous pouvez également venir tout simplement pour nous apporter votre soutien et repartir avec un souvenir porteur d'espoir...

À très vite ! 

Abdelhak Kachouri
Tête de liste de la Gauche rassemblée 
Vice-président de la Région île de France 


mardi 11 février 2014

Lettre à Vincent Peillon, avec 20 parlementaires et maires du département

Lettre à Vincent PEILLON, Ministre de l’Éducation nationale

Par Claude Bartolone, Président de l’Assemblée Nationale, Député, Gérard Cosme, Président de la communauté d’agglomération Est Ensemble, Maire du Pré Saint-Gervais, Claude Dilain, Sénateur, Michel Fourcade, Maire de Pierrefitte-sur-Seine, Daniel Goldberg, Député, Elisabeth Guigou, Députée, Daniel Guiraud, Maire des Lilas, Razzy Hammadi, Député, Mathieu Hanotin, Député, Bertrand Kern, Maire de Pantin, Olivier Klein, Maire de Clichy-sous-Bois, Bruno Le Roux, Député, Michel Pajon, Député-maire de Noisy-le-Grand,Elisabeth Pochon, Députée, Pascal Popelin, Député, Gilbert Roger, Sénateur, , Jacques Salvator, Maire d’Aubervilliers, Gérard Ségura, Maire d’Aulnay-sous-Bois, Sylvine Thomassin, Maire de Bondy, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, Corinne Valls, Maire de Romainville

Monsieur le Ministre,

Nous souhaitons attirer votre attention sur la situation de l’École en Seine-Saint-Denis. Si la rentrée de septembre 2013 s’est faite dans des conditions largement améliorées par rapport aux rentrées scolaires précédentes, nous souhaitons vous alerter sur la préparation de la rentrée 2014 dans les collèges mais aussi sur la dégradation des conditions de remplacement des enseignants absents à l’École primaire.

D’une part, comme vous le savez, ce sont 5 nouveaux collèges qui ouvriront leurs portes sur notre Département à la rentrée prochaine pour faire face à la hausse démographique. Cet effort sans précédent d’investissement impulsé par le Conseil général conforte la priorité donnée par le gouvernement à l’éducation, mais il ne portera ses fruits que si des moyens adéquats et suffisants sont mis en œuvre en matière d’enseignement et de pédagogie dès la rentrée 2014.

Aujourd’hui, de nombreux enseignants et parents d’élèves s’inquiètent des conséquences que pourrait avoir l’ouverture de nouveaux collèges sur les autres établissements si les moyens affectés devaient se faire à enveloppe constante et par redéploiement. 

Nous savons l’attention particulière que vous portez à la rentrée scolaire dans les collèges de Seine-Saint-Denis étant donné ce plan exceptionnel d’investissement. L’ouverture des nouveaux collèges ne doit pas se faire au détriment des autres, nous vous demandons donc votre plus haute vigilance sur ce point.

D’autre part, vous avez souhaité engager une réforme de l’Éducation prioritaire avec pour objectif la réduction des inégalités scolaires et sociales. Nous nous félicitons de cette ambition. 

En Seine-Saint-Denis, les difficultés scolaires de nos élèves sont particulièrement importantes. Près de la moitié des collèges sont dans l’Éducation prioritaire et les taux de réussite dans notre département sont inférieurs de près de 10 points aux moyennes nationales en ce qui concerne le brevet des collèges et le baccalauréat. Ces dernières années la carte de l’Éducation prioritaire a évolué à plusieurs reprises sans lisibilité d’ensemble. 

De plus, les suppressions de postes ont souvent réduit les moyens alloués aux écoles et aux collèges. Aujourd’hui, la volonté de rénover l’éducation prioritaire suscite un espoir pour créer les conditions de la réussite de tous les élèves. Le choix des 6 collèges classés en REP+ a été rendu public. 

Puisqu’il s’agit d’une expérimentation qui devra se déployer par la suite, il nous semble important d’obtenir de votre part des clarifications sur le devenir des autres collèges et écoles qui bénéficient aujourd’hui des critères des ZEP, que ce soit pour le nombre maximal d’élèves par classe ou le financement de certains projets éducatifs et pédagogiques spécifiques.

Enfin, nous souhaitons attirer votre attention sur la question du remplacement des enseignants absents dans les écoles primaires de Seine-Saint-Denis. 

La situation dégradée à laquelle nous devons faire face n’est pas acceptable et met à mal la continuité du service public d’éducation. Les absences de courte durée ne sont plus remplacées et celles de longue durée le sont de moins en moins. Nous savons les difficultés que vous rencontrez pour recruter des enseignants en Seine-Saint-Denis mais les élus que nous sommes ne peuvent pas accepter que  des enseignants ne soient pas remplacés pendant plusieurs semaines, ce qui contrevient totalement à l’objectif de reconquête du temps scolaire. Nous avons dit notre disponibilité pour travailler à un plan de mobilisation pour trouver des personnels enseignants remplaçants. Nous souhaitons aussi que l’appel aux listes complémentaires des concours de professeurs des écoles des autres académies, notamment l’académie de Paris, puisse être rapidement étudié.

Toutes ces raisons nous amènent à vous demander une rencontre pour travailler à un plan d’égalité pour l’École en Seine-Saint-Denis afin de rattraper le retard accumulé sous le précédent gouvernement mais aussi de permettre à nos élèves de bénéficier des mêmes conditions d’études que dans d’autres départements.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre, à l’assurance de notre considération distinguée.


NS'M : Encore un mensonge du Maire !

Nouvelle illustration de cette fébrilité qui semble totalement bousculer le Maire et ses proches ou énième mensonge visant à tromper les électeurs et les électrices ? 

Sûrement les deux car, Jacques Mahéas use de tous les moyens pour dit-il : " renvoyer Kachouri à Saint-Ouen "...

Drôle de conception de ce qui doit être le débat politique ! 

Depuis hier, les panneaux d'affichage libre sont couverts des affiches du Maire et de Joëlle Amozigh.

Jusque la tout va bien, sauf que...

Peut être que les informations n'arrivent elles pas à NS'M... 

Peut être qu'au sein de l'Hôtel de ville et autour du Maire, le temps passé à tenter de me renvoyer à Saint-Ouen, empêche le Maire et ses proches de voir la réalité en face. Tout cela, évidemment, au frais du contribuable. (intégrité, n'est ce pas Monsieur le Maire, j'y reviendrai) 

Peut être aussi que la presse n'est pas assez précise... 

Peut être tout simplement que le déni incarné par le Maire l'amène à croire que la réalité est toute autre... 

Et pourtant...

Il y a bien une tête de liste du PS et de la Gauche rassemblée et ce n'est pas Joëlle Amozigh, puisque j'ai été désigné par le bureau national du PS, le 15 janvier dernier et soutenu par l'ensemble des forces de gauche. 

À l'évidence, cet énième épisode ubuesque d'un pouvoir local fatigué et inconscient, vient confirmer des méthodes scandaleuses qui mêlent mensonges, manipulations et pressions.

Cela doit cesser. 

Le Parti Socialiste a décidé d'arrêter cette façon dangereuse de faire de la politique en m'investissant. (compétence) 

Je mettrais fin à tous ces abus si j'étais élu Maire en mars prochain. (intégrité)  

La ville doit se donner les moyens d'un développement plus consistant et pérenne au delà de la vision archaïque du Maire et de ses proches. 

J'ai cette ambition. (expérience)

Elle ne peut plus compter sur une équipe dont le seul objectif est de préserver ses petits pouvoirs locaux et les moyens qui vont avec. 

Il s'agit notamment de mettre de la compétence, de l'expérience et...de l'intégrité, n'est ce pas Monsieur le Maire. 

Enfin, je vous informe de la mise sous tutelle de la section socialiste de NS'M.

Cela signifie, que toutes les décisions seront prises sous l'autorité de la Fédération du PS 93. 

Merci de votre soutien et à très vite ! 

Abdelhak Kachouri
Tête de liste de la Gauche rassemblée 
Vice-président de la Région île de France 

lundi 10 février 2014

NS'M : Agir pour la qualité de nos rues

J'étais ce matin à la rencontre d'habitants des Fauvettes Nord, à l'invitation d'un collectif de responsables associatifs, pour échanger sur l'enjeu des élections municipales. 

À cette occasion, et contrairement à ce que peuvent penser les fossoyeurs de l'action, défenseurs acharnés de l'immobilisme, il y a beaucoup de difficultés à régler dans notre ville. 

Prenons l'exemple de l'état de quelques rues de notre ville : 

- absence d'entretien 
- panneau de signalisation des rues datant de 30 au moins 
- passage protégé masqué 
- feux tricolores vieillissants 
- creux dans la chaussée 

Voilà quelques exemples concrets de cet immobilisme affligeant qui doit amener chacune et chacun à se poser une question : 

Doit-on agir ou reconduire cet immobilisme ? 

Pour nous, l'action, est incontournable. 

Nous ferons un état précis de nos voiries dès le mois d'avril si nous sommes élus, afin de vous garantir des aménagements de qualités et sécurisés. 

Le 23 mars, donnons-nous les moyens d'agir pour faire grandir notre ville.

Abdelhak Kachouri
Tête de liste de la Gauche rassemblée 
Vice-président de la Région île de France 

samedi 8 février 2014

NS'M : Le Maire se représente faute de successeur !

À lire l'article du journal Le Parisien de ce matin, on pourrait se demander une nouvelle fois, pourquoi le Maire ne dit pas la vérité sur la situation politique Nocéenne.

On pourrait lui rappeler que des successeurs, il en a beaucoup autour de lui, dans son équipe, dans la section socialiste, voire même du côté des élus du Conseil Général et Régional, dont ma candidature. 

À propos de celle-ci, il est vrai que ma fonction de Vice-président de la première Région d'Europe ne semble pas suffire pour piloter à ses yeux NS'M ! 

Une succession ça se prépare, cela se construit sur la durée. 

Nous avions pourtant dit au Maire, notre souhait de soutenir Michèle Bailly, qui a refusé, puis Joëlle Amozigh, qui se retrouve aujourd'hui à côté du Maire, alors qu'elle aurait pu, être tête de liste socialiste avec mon équipe derrière elle.

Le Maire était pour, mais sans possibilité d'y avoir mon équipe et moi même aux côtés de Joëlle.

Le Maire, a une nouvelle fois, raconté sa propre histoire, celle qui l'arrange le mieux, celle qui lui permet de se rassurer face à ce qui sera une dure défaite au soir du deuxième tour.

Des successeurs, nous en avons des dizaines, compétents et dynamiques qui sauront relancer la ville, la où le Maire n'a pas produit grand chose.

Mesdames, Messieurs, envoyez un signal de mécontentement très fort au Maire en le sanctionnant dès le premier tour, en votant la liste de la Gauche rassemblée. 

Ce mépris n'est pas digne de la fonction de Maire. 

L'article du Parisien rappelle encore une fois, le mépris du Maire à l'égard de quelques élus qui auraient pu lui succéder depuis bien longtemps déjà. 

Ils apprécieront...

Monsieur le Maire, je vous propose publiquement un échange dans votre bureau afin de trouver une solution politique à cette situation dont vous êtes le seul responsable. 



NS'M : Quand la réalité reprend son sens...

On prend les mêmes et on recommence ! 

Comment réaliser en 6 ans ce que l'on a pas été capable de faire en 37 années de mandat ? 

Ne soyez pas surpris, sur décision du Maire, ou plutôt sur instruction du chef, quelques proches vont vous démarcher par téléphone ou chez vous pour vous dire combien ils sont si exceptionnels.

Non, vous ne rêvez pas, ils seront bien devant votre porte et/ou au bout du fil ! 

Vous allez pouvoir les toucher en vrai, peut être les voir pour la première fois pour certains et certaines, vous allez pouvoir discuter avec une partie de l'équipe sortante du Maire qui vient de prendre conscience qu'il lui fallait rendre des comptes de leur mandat, de leur travail, des engagements qu'ils ont pris il y a très longtemps. 

Et oui, avant, cela n'était pas une obligation car il n'y avait pas d'alternative, pas d'autre projet à vous soumettre, pas d'équipe, pas d'ambition, mais ça,"c'était avant", comme le veut l'expression. 

À présent, le Parti Socialiste a une tête liste, puisque j'ai été investi par la direction nationale qui souhaite mettre un terme à cette façon de pratiquer les responsabilités politiques du Maire et de ses proches. 

À présent, la Gauche, dans son ensemble sera pour la première fois, rassemblée face à Jacques Mahéas, qui briguera un 7ème mandat.

Oui, un 7ème mandat, après 37 années passées à la tête de la ville. 

Profitez donc de cette visite "historique" car ne rêvez pas trop non plus, cela n'est pas dans leur habitude, cette visite sera sûrement l'unique avant les élections municipales. 

À vos appareils photos, elles seront "collector", à vos stylos pour les autographes, ils vaudront chers et surtout à vos listes de questions. 

En effet, profitez de ces visites pour leur demander ou ils en sont de la politique éducative, notamment la mise en place des rythmes scolaires,  de la démocratie participative, de l'absence de conseil de quartier, de l'absence de politique sécurité, de celle liée à la prévention et à la médiation, de celle concernant l'insertion des jeunes au delà du célèbrissime Martin Pêcheur et de l'affligeante unité jeunesse, de la politique d'accès à la culture et de l'absence de cinéma et de théâtre dans une ville de 35 000 habitants, de celle de l'urbanisme sans oublier celle du logement, parler leur de la politique inquiétante en direction des associations, de celle dirigée vers les amicales de locataires dont le mépris municipal irrite de plus en plus, de la politique inadaptée liée aux festivités de la ville, de l'absence de centre ville et de mixité des commerces de bouche...

Cette liste peut être malheureusement encore complétée car d'autres sujets sont mis de côté volontairement par l'équipe actuelle car la aussi, cela ne les intéresse pas. 

Demandez leur une chose : 

la transmission de leur bilan. 

Je ne parle évidemment pas du vulgaire "marque-page" distribué en guise de bilan ! 

La encore, ne rêvez pas trop.

Aucun bilan n'a été réalisé et au mépris à l'égard des Nocéennes et des Nocéens qu'incarne le Maire, s'ajoute l'incapacité à mesurer les exigences pour une ville vivante et tournée vers l'avenir. 

Aucune ambition naîtra de cette mascarade "démocratique" de façade qui ne vise qu'à masquer la fragilité et la fatigue compréhensibles d'une équipe qui n'a pas su se renouveler. 

Vous entendrez aussi les rois de la sémantique vous expliquer qu'à l'époque, NS'M était la ville la plus endettée de Seine Saint-Denis. 

Personne ne le conteste, nous saluons même l'abnégation avec laquelle le Maire, a, il y a 30 ans, œuvré pour sortir NS'M des griffes de l'endettement, mais cet argument a déjà 5 mandats et doit laisser place à une nouvelle vision pour la ville. 

Qui pourra impulser un nouvel élan ? 

Vous ne rêvez pas, le Maire, âgé de 74 ans, briguera un 7ème mandat après 36 années passées à la tête de la ville et ce, malgré les
nombreuses tentatives de discussions l'appelant à la raison. 

Aucune proposition concrète à vous livrer si ce n'est, l'éternelle haine que versent les quelques élu-e-s et fonctionnaires fidèles. 

À coups de promesses et de pressions, la crainte de se voir mis au placard ou simplement non renouvelés dans leur mandat, ceux-ci, cèdent par peur.

Aucune préparation d'une équipe rajeunie, compétente et structurée susceptible d'incarner la relève. 

Aucune possibilité d'exprimer son désaccord face à celui qui, d'une main de fer refuse toute évolution et changement à NS'M. 

Loic Romé, élu actif s'est vu retirer sa délégation après avoir annoncé son souhait de soutenir notre dynamique. 
 
Nous, nous faisons le choix d'agir pour faire grandir notre ville.

Nous avons fait le choix d'opter pour une autre forme de gouvernance avec les socialistes, les communistes, les radicaux de gauche, les écologistes et toutes les forces du progrès qui voudront agir à nos côtés. 

Toute la Gauche est rassemblée.

Nous sommes à votre disposition avec sérieux, compétences et attention, pour poursuivre nos nombreux échanges chez vous ou en bas de votre quartier, sur le marché, car pour nous, votre avis est essentiel. 

En Mars 2014, nous assumerons nos responsabilités au premier et au deuxième tour. 

Notre détermination est intacte et nos forces se décuplent avec votre soutien pour lequel, je vous remercie une nouvelle fois. 

Le seul soutien à apporter est celui pour la liste de la Gauche rassemblée que j'ai l'honneur de conduire. 

Je compte sur vous.

Abdelhak Kachouri
Tête de liste de la Gauche rassemblée 
Vice-président de la Région île de France  
 




mardi 4 février 2014

NS'M : Rythmes scolaires : Monsieur le Maire, que décidez vous ?

Énième approximation dans l'argumentaire de Monsieur le Maire, cette fois, ce sera l'application des rythmes scolaires qui semble poser problème.

Problème financier lié au recrutement des personnels éducatifs pour assurer les activités périscolaires ? 

Problème politique lié à l'absence de de concertation avec l'équipe municipale, avec les conseils d'écoles, avec les professeurs des écoles, avec, et c'est essentiel, les parents d'élèves ? 

Problème d'autoritarisme avec une nouvelle fois la traditionnelle réponse, "circulez, il n'y a rien à voir".

Sûrement tout à la fois et je le déplore sur ce sujet comme sur tant d'autres. 

Monsieur le Maire, il est temps de réveiller votre idéal républicain, vous, l'ancien sénateur et l'actuel premier magistrat de la ville pour traduire ce que la loi vous impose.

Vous semblez vous et votre équipe mépriser les attentes et les inquiétudes légitimes des parents d'élèves qui ne cessent de réclamer un calendrier de concertation suivi d'un plan d'actions permettant l'application des rythmes scolaires.

Vous avez déjà oublié le contenu de la loi ?

Voici une synthèse efficace ! 

Le décret n°2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l’organisation du temps scolaire indique en son article 2 qu’à compter de la rentrée 2013, la semaine scolaire comporte pour tous les élèves vingt-quatre heures d’enseignement réparties sur neuf demi-journées.

L’article 4 précise toutefois que « le maire […] peut, au plus tard le 31 mars 2013, demander au directeur académique des services de l’Éducation nationale le report de l’application du présent décret à la rentrée scolaire 2014 ».

Si j'étais élu Maire de NS'M, en mars prochain, je prendrais le temps nécessaire pour rencontrer l'ensemble des conseils d'écoles, les parents d'élèves et les professeurs, au travers de rencontres publiques dans les écoles.

L'autoritarisme et le mépris n'ont jamais fait une politique éducative, ils contribuent à creuser davantage le fossé entre les élus et les acteurs du quotidien. 

Il convient à présent d'agir avec respect et responsabilité pour faire grandir NS'M et réussir nos enfants. 

Avec la Gauche rassemblée, nous avons cette ambition et avec votre soutien, nous mettrons en place une nouvelle forme de concertation. 

Abdelhak Kachouri
Tête de liste de la Gauche rassemblée
Vice-président de la Région île de France  

 

dimanche 2 février 2014

NS'M : Les Nocéennes et les Nocéens s'opposent au Maire

Mesdames et Messieurs, Chers amis Nocéens,

Voici le type de témoignage que je reçois fréquemment pour dénoncer les approximations inquiétantes et autres mensonges éhontés du Maire, Jacques Mahéas. 

Une leçon-formation qu'un collectif d'habitants a souhaité donner au Maire pour combler ses carences apparentes en matière de connaissances "fiscales" au moins sur l'aspect de gestion municipale. 

Avec leur accord, je vous laisse le plaisir de lire cette contribution intéressante. 

À force de mentir et de manipuler les Nocéennes et les Nocéens depuis maintenant 37 ans, on devient inconscient des conséquences que cela peut produire.

À force d'écrire tout et n'importe quoi pour tenter d'affaiblir un candidat, on incite, et j'en suis touché, à un élan de soutien à mon égard qui vient ainsi renforcer notre dynamique. 

Je vous livre l'un des textes tel que reçu. 

Puis, d'autres témoignages, la aussi, de Nocéennes et de Nocéens, d'anciens fonctionnaires et d'actuels, d'élus, de responsables associatifs, de commerçants du marché et autres qui marquent clairement leur opposition au Maire et à son équipe, seront en ligne à leur demande, sur la gestion de plusieurs équipements, d'associations, de délégations municipales dont l'urbanisme, le logement, l'emploi à la Mairie, le rôle de quelques-uns sur les procurations dans la perpective des municipales etc. 

Certains témoignages relèvent de juridictions ou de services spécialisés, ils seront donc transmis à ceux-ci. 

J'ai fait le choix de vous livrer ces témoignages en toute transparence. 

***

NOCÉENNES, NOCÉENS,

Le Maire, Jacques Mahéas et son équipe vous trompent !

OUI, les impôts locaux sont restés stables à Neuilly sur Marne,


OUI, la gestion budgétaire est maîtrisée,


OUI, le taux d’endettement communal est très faible,

 

Ces faits ne sont pas contestables. 


Le Maire et son équipe sont-ils pour autant, comme ils voudraient le faire croire, les seuls compétents en matière de gestion communale ?


NON ! 

Car ils ne détiennent pas à eux seuls toutes les qualités pour gérer la Commune de Neuilly sur Marne.

Pour vous convaincre, ils n’ont trouvé dans ce domaine qu’un argument statistique : le montant de l’endettement par habitant sur la commune de Saint Ouen 3390 €, comparé à celui de Neuilly sur Marne, moins de 16 € ! 

Selon eux, il faudrait 50 ans aux contribuables de Saint Ouen pour rembourser la dette !

Chacun aura pu observer que ces deux communes ne sont pas comparables, l’une par son développement économique, a le privilège de bénéficier d’importantes ressources fiscales par le biais de la contribution foncière des entreprises, l’autre, n’a pour l’essentiel de ses ressources fiscales que le produit de vos impôts locaux

La part contributive des entreprises de Saint Ouen au remboursement de la dette réduit considérablement la part qui sera supportée au final par les ménages et reste en deçà de la moyenne nationale.

Est-ce de l’incompétence ou la volonté de vous tromper : en utilisant ce ratio, indicateur national mais qui devait être, comme tout élément statistique, analysé et replacé dans son contexte ?

NOCÉENNES, NOCÉENS, dans les deux cas, censurez l’équipe de Jacques Mahéas qui érige en système de pouvoir : le mensonge, le cynisme, le mépris.

La commune de Neuilly sur Marne, quant à elle ne connaît pas d’essor. 

Chacun aura pu constater au fil des ans  la disparition de commerces : traiteur, boucher, pâtissier, fromager, caviste, bijoutier, restaurants traditionnels, ces commerces que l’on peut encore trouver dans les communes voisines

Ce fait est patent tout comme le manque de dynamisme en matière d’implantations professionnelles. 

La création fort ancienne des zones franches ne peuvent pas suffire au développement de la Commune, à la diversification de ses ressources, à la création d’emplois pour les Nocéens.

Il faut pour l’avenir de Neuilly sur Marne, compétence, créativité, dynamisme.

NOCÉENNES, NOCÉENSl’équipe de Jacques Mahéas a montré ses limites tirez en les conséquences !!

Comme le Collectif de contribuables Nocéens. 

samedi 1 février 2014

NS'M : La Gauche Rassemblée pour un nouvel élan




Municipales 2014 


Déclaration de la Gauche Rassemblée
 

Avec vous, un nouvel élan à gauche, pour Neuilly-sur-Marne


Neuilly-sur-Marne, le 31 janvier 2014

Les Nocéen-ne-s veulent un projet ambitieux, social, et novateur pour leur ville qui depuis trop longtemps est restée repliée sur elle-même. Pour cela il faut combiner esprit d’équipe et courage politique.

Le Parti Socialiste (PS), le Parti Communiste Français (PCF), Europe Ecologie les Verts (EELV), le Parti Radical de Gauche (PRG), Génération Ecologie (GE), le Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) et le Mouvement de la Gauche Citoyenne (MGE) ont décidé ensemble d’impulser une dynamique pour faire grandir la ville et agir avec les habitant-e-s.

Le 15 janvier dernier, le Parti Socialiste a officiellement investi Abdelhak KACHOURI, tête de liste,  pour les municipales 2014 à Neuilly-sur-Marne

Suite à cette investiture, c’est en responsabilité que l’ensemble des forces de la Gauche locale a souhaité constituer dès le premier tour des élections municipales, cette liste de rassemblement.

Forte de ses ressources humaines,  matérielles et environnementales il s’agira de redonner à Neuilly-sur-Marne un cœur de ville et d’y développer, ensemble, un cœur de vie.

 Nous voulons pour notre commune un centre-ville, des commerces de proximité variés et de qualité, une nouvelle crèche municipale, une salle de spectacle, des services publics forts pour la santé, avec un centre de santé municipal, pour l’éducation, avec la rénovation-extension du lycée Cugnot, pour l’emploi et la formation de nos jeunes, pour le logement, les transports, la sécurité et la prévention.

Neuilly-sur-Marne ne peut pas rester isolée, la ville doit s’ouvrir aux autres collectivités avec de véritables coopérations. Elle reste l’une des rares villes de Seine Saint-Denis à ne pas avoir de partenariat constructif avec les villes limitrophes.

Pour grandir, pour un vivre ensemble apaisé, Neuilly-sur-Marne  doit s’inscrire dans une nouvelle dynamique collective.

C’est avec cette ambition partagée, que la Gauche Nocéenne rassemblée, vous propose de redonner un nouvel élan à Neuilly-sur-Marne, avec vous, pour transformer notre ville.

Le 23 Mars, votez utile dès le premier tour, pour la liste de la gauche rassemblée, conduite par Abdelhak KACHOURI.