lundi 30 janvier 2017

Le Maire perd son pari : Benoît Hamon majoritaire à NS'M

Le tract agressif et violent du *menteur Jacques Mahéas, Maire de Neuilly-sur-Marne depuis 14 480 jours, (40 ans) appelant à voter contre Benoit HAMON, n'aura donc servi à rien, une nouvelle fois. 

La politique ce n'est pas invectiver son concurrent ou son adversaire pour tenter de gagner par tous les moyens un scrutin. En 2014, souvenez-vous, il avait déjà sorti un torchon du même acabit pour me dénigrer.  

Cette méthode est connue chez le menteur Jacques Mahéas, qui n'envisage pas la contradiction, ni même le renouvellement car il considère que la ville lui appartient. 

J'y reviendrai. 

Je félicite mon ami Benoit HAMON, majoritaire à Neuilly-sur-Marne, qui vient de gagner les primaires citoyennes et qui devient ainsi le candidat du PS à l'occasion de la prochaine présidentielle. 

Comment traduire ce nouveau camouflet pour le Maire ? 

La réponse est assez simple : les Nocéennes et les Nocéens ne veulent plus des mensonges et des manipulations du menteur Jacques Mahéas dont il est si friand. 

Si comme de nombreux électeurs et de nombreuses électrices, vous souhaitez une autre voie pour notre ville, rejoignez-nous ! 

2020 approche, je vais avoir besoin de toutes les bonnes ondes pour préparer ensemble la réussite de notre ville. Il faut offrir au menteur Jacques Mahéas une retraite sereine. Elle devient urgente tant son agressivité et ses mensonges deviennent inquiétants. 

En avant ! 
 
*Puisque il m'appelle le "parachuté", la aussi, il ment, je vais donc l'appeler "le menteur", c'est ce que l'on appelle le principe de réciprocité.