lundi 24 février 2014

NS'M : Usurpation dans l'équipe Mahéas

Vous avez été nombreux ces derniers jours à constater sur l'affiche de Jacques Mahéas, le nom de Joëlle Amozigh avec l'intitulé "Première des socialistes".

Force est de constater que Jacques Mahéas, encore Maire que pour quelques semaines je l'espère, use et abuse de méthodes illégales et lourdement sanctionnées. 

C'est donc en responsabilité, en ma qualité de Premier des Socialistes investi le 15 janvier dernier, que j'ai saisi la direction nationale du PS afin de lui demander d'interdire l'usage de cet intitulé par Jacques Mahéas. 

En amont, j'ai également saisi les services de la Préfecture afin que ceux-ci, dans le cadre des travaux du service élection, veillent à ce qu'il n'y ait pas l'usage de cet intitulé sur les supports officiels de campagne de Jacques Mahéas.  

La commission de propagande du service élection de la Préfecture qui se réunira pour valider les supports officiels se verra également saisie à l'occasion de sa première tenue. 

Enfin, notre conseil va saisir en référé la justice pour l'alerter sur cette usurpation pathétique et plus largement sur l'usage des moyens municipaux que le Maire utilise illégalement. 

Avec votre aide, nous mettrons fin le 23 mars prochain à ces abus, à cette façon de faire de la politique d'un Maire qui s'accroche et d'une équipe usée et enfermée dans ses certitudes inconscientes mêlées à leur agressivité permanente. 

Gardons le cap et notre sérénité. 

À très vite !