samedi 8 février 2014

NS'M : Quand la réalité reprend son sens...

On prend les mêmes et on recommence ! 

Comment réaliser en 6 ans ce que l'on a pas été capable de faire en 37 années de mandat ? 

Ne soyez pas surpris, sur décision du Maire, ou plutôt sur instruction du chef, quelques proches vont vous démarcher par téléphone ou chez vous pour vous dire combien ils sont si exceptionnels.

Non, vous ne rêvez pas, ils seront bien devant votre porte et/ou au bout du fil ! 

Vous allez pouvoir les toucher en vrai, peut être les voir pour la première fois pour certains et certaines, vous allez pouvoir discuter avec une partie de l'équipe sortante du Maire qui vient de prendre conscience qu'il lui fallait rendre des comptes de leur mandat, de leur travail, des engagements qu'ils ont pris il y a très longtemps. 

Et oui, avant, cela n'était pas une obligation car il n'y avait pas d'alternative, pas d'autre projet à vous soumettre, pas d'équipe, pas d'ambition, mais ça,"c'était avant", comme le veut l'expression. 

À présent, le Parti Socialiste a une tête liste, puisque j'ai été investi par la direction nationale qui souhaite mettre un terme à cette façon de pratiquer les responsabilités politiques du Maire et de ses proches. 

À présent, la Gauche, dans son ensemble sera pour la première fois, rassemblée face à Jacques Mahéas, qui briguera un 7ème mandat.

Oui, un 7ème mandat, après 37 années passées à la tête de la ville. 

Profitez donc de cette visite "historique" car ne rêvez pas trop non plus, cela n'est pas dans leur habitude, cette visite sera sûrement l'unique avant les élections municipales. 

À vos appareils photos, elles seront "collector", à vos stylos pour les autographes, ils vaudront chers et surtout à vos listes de questions. 

En effet, profitez de ces visites pour leur demander ou ils en sont de la politique éducative, notamment la mise en place des rythmes scolaires,  de la démocratie participative, de l'absence de conseil de quartier, de l'absence de politique sécurité, de celle liée à la prévention et à la médiation, de celle concernant l'insertion des jeunes au delà du célèbrissime Martin Pêcheur et de l'affligeante unité jeunesse, de la politique d'accès à la culture et de l'absence de cinéma et de théâtre dans une ville de 35 000 habitants, de celle de l'urbanisme sans oublier celle du logement, parler leur de la politique inquiétante en direction des associations, de celle dirigée vers les amicales de locataires dont le mépris municipal irrite de plus en plus, de la politique inadaptée liée aux festivités de la ville, de l'absence de centre ville et de mixité des commerces de bouche...

Cette liste peut être malheureusement encore complétée car d'autres sujets sont mis de côté volontairement par l'équipe actuelle car la aussi, cela ne les intéresse pas. 

Demandez leur une chose : 

la transmission de leur bilan. 

Je ne parle évidemment pas du vulgaire "marque-page" distribué en guise de bilan ! 

La encore, ne rêvez pas trop.

Aucun bilan n'a été réalisé et au mépris à l'égard des Nocéennes et des Nocéens qu'incarne le Maire, s'ajoute l'incapacité à mesurer les exigences pour une ville vivante et tournée vers l'avenir. 

Aucune ambition naîtra de cette mascarade "démocratique" de façade qui ne vise qu'à masquer la fragilité et la fatigue compréhensibles d'une équipe qui n'a pas su se renouveler. 

Vous entendrez aussi les rois de la sémantique vous expliquer qu'à l'époque, NS'M était la ville la plus endettée de Seine Saint-Denis. 

Personne ne le conteste, nous saluons même l'abnégation avec laquelle le Maire, a, il y a 30 ans, œuvré pour sortir NS'M des griffes de l'endettement, mais cet argument a déjà 5 mandats et doit laisser place à une nouvelle vision pour la ville. 

Qui pourra impulser un nouvel élan ? 

Vous ne rêvez pas, le Maire, âgé de 74 ans, briguera un 7ème mandat après 36 années passées à la tête de la ville et ce, malgré les
nombreuses tentatives de discussions l'appelant à la raison. 

Aucune proposition concrète à vous livrer si ce n'est, l'éternelle haine que versent les quelques élu-e-s et fonctionnaires fidèles. 

À coups de promesses et de pressions, la crainte de se voir mis au placard ou simplement non renouvelés dans leur mandat, ceux-ci, cèdent par peur.

Aucune préparation d'une équipe rajeunie, compétente et structurée susceptible d'incarner la relève. 

Aucune possibilité d'exprimer son désaccord face à celui qui, d'une main de fer refuse toute évolution et changement à NS'M. 

Loic Romé, élu actif s'est vu retirer sa délégation après avoir annoncé son souhait de soutenir notre dynamique. 
 
Nous, nous faisons le choix d'agir pour faire grandir notre ville.

Nous avons fait le choix d'opter pour une autre forme de gouvernance avec les socialistes, les communistes, les radicaux de gauche, les écologistes et toutes les forces du progrès qui voudront agir à nos côtés. 

Toute la Gauche est rassemblée.

Nous sommes à votre disposition avec sérieux, compétences et attention, pour poursuivre nos nombreux échanges chez vous ou en bas de votre quartier, sur le marché, car pour nous, votre avis est essentiel. 

En Mars 2014, nous assumerons nos responsabilités au premier et au deuxième tour. 

Notre détermination est intacte et nos forces se décuplent avec votre soutien pour lequel, je vous remercie une nouvelle fois. 

Le seul soutien à apporter est celui pour la liste de la Gauche rassemblée que j'ai l'honneur de conduire. 

Je compte sur vous.

Abdelhak Kachouri
Tête de liste de la Gauche rassemblée 
Vice-président de la Région île de France