samedi 8 février 2014

NS'M : Le Maire se représente faute de successeur !

À lire l'article du journal Le Parisien de ce matin, on pourrait se demander une nouvelle fois, pourquoi le Maire ne dit pas la vérité sur la situation politique Nocéenne.

On pourrait lui rappeler que des successeurs, il en a beaucoup autour de lui, dans son équipe, dans la section socialiste, voire même du côté des élus du Conseil Général et Régional, dont ma candidature. 

À propos de celle-ci, il est vrai que ma fonction de Vice-président de la première Région d'Europe ne semble pas suffire pour piloter à ses yeux NS'M ! 

Une succession ça se prépare, cela se construit sur la durée. 

Nous avions pourtant dit au Maire, notre souhait de soutenir Michèle Bailly, qui a refusé, puis Joëlle Amozigh, qui se retrouve aujourd'hui à côté du Maire, alors qu'elle aurait pu, être tête de liste socialiste avec mon équipe derrière elle.

Le Maire était pour, mais sans possibilité d'y avoir mon équipe et moi même aux côtés de Joëlle.

Le Maire, a une nouvelle fois, raconté sa propre histoire, celle qui l'arrange le mieux, celle qui lui permet de se rassurer face à ce qui sera une dure défaite au soir du deuxième tour.

Des successeurs, nous en avons des dizaines, compétents et dynamiques qui sauront relancer la ville, la où le Maire n'a pas produit grand chose.

Mesdames, Messieurs, envoyez un signal de mécontentement très fort au Maire en le sanctionnant dès le premier tour, en votant la liste de la Gauche rassemblée. 

Ce mépris n'est pas digne de la fonction de Maire. 

L'article du Parisien rappelle encore une fois, le mépris du Maire à l'égard de quelques élus qui auraient pu lui succéder depuis bien longtemps déjà. 

Ils apprécieront...

Monsieur le Maire, je vous propose publiquement un échange dans votre bureau afin de trouver une solution politique à cette situation dont vous êtes le seul responsable.