lundi 14 octobre 2013

Le choix de la cohérence

Mesdames, Messieurs,

Comme vous le savez, j'ai à cœur de défendre chaque jour la transparence et le respect envers nos électrices et nos électeurs. 

Depuis 2008, j'ai exercé la fonction de Maire-adjoint en charge des questions de sécurité et de prévention à Saint-Ouen.

J'ai pu à cette occasion, renforcer le rôle de la municipalité en matière de sécurité, en permettant l'arrivée de policiers municipaux en nombre, en multipliant presque par 3 le nombre d'ASVP, en donnant plus de moyens à nos médiateurs avec l'installation d'une plage horaire "nocturne", en créant un point d'accès aux droits et en permettant d'être un partenaire actif et pragmatique de l'État.

Dans ce cadre, j'ai activement œuvré pour que Saint-Ouen soit dotée d'une Zone de Sécurité Prioritaire, ce qui fut acquis le 14 septembre 2012, avec une installation par le Ministre de l'Intérieur, Manuel Valls.

Cette responsabilité m'a permis d'être au cœur des préoccupations des habitants. 

Cette responsabilité fut une expérience inoubliable. 

Je veux ici remercier l'ensemble des partenaires et collègues de la Mairie de Saint-Ouen, avec lesquels nous avons fait évoluer les problématiques.

La vie nous réserve parfois des surprises, elle nous guide au gré des histoires personnelles, professionnelles ou politiques ici ou la.

J'ai donc fait le choix comme vous le savez, de quitter Saint-Ouen, malgré mon attachement familial et amical à cette ville, dont je suis très reconnaissant pour le rôle qu'elle aura joué dans ma vie.

Nous entrons dans une phase de désignation interne pour les prochaines élections municipales, j'ai décidé de m'engager dans ma nouvelle ville, à Neuilly-sur-Marne en déposant ma candidature pour succéder au Maire sortant.

Dans un souci de respect des uns et des autres et de cohérence, j'ai souhaité dans cette phase de désignation rendre mon mandat local afin de me consacrer exclusivement au processus de désignation.

Par ces quelques mots, je veux vous remercier pour toute la confiance que vous avez su m'accorder depuis de nombreuses années à Saint-Ouen.

Je sais ce que je vous dois dans mon parcours professionnel, politique et dans la construction de ma vie. 

Belle route à vous, Audoniennes et Audoniens. 

Saint-Ouen est une grande Ville, je lui souhaite réussite !