mardi 6 août 2013

Neuilly-sur-Marne : Accompagner les acteurs associatifs humanitaires plutôt que de les stigmatiser, l'Association une Main tendue pour demain a besoin d'aide

J'ai été informé ce matin d'une situation qui, si elle n'est pas traitée avec responsabilité, pourrait devenir catastrophique pour des centaines de familles.

En effet, l'association "une main tendue pour demain", aide de nombreuses familles Nocéennes qui ont du mal à subvenir aux dépenses mensuelles notamment sur le plan alimentaire. 

Familles monoparentales, familles nombreuses, familles en précarité sociale, sans domicile fixe, autant de situations qui amènent l'association à proposer son aide en permettant d'accéder à des produits alimentaires à très bas coûts. 

C'est avec une certaine déception que j'ai appris que les partenaires de cette association (grandes surfaces) ont été destinataires d'une lettre envoyée par la Mairie de Neuilly-sur-Marne les invitant à cesser toute collaboration.

On pourrait se poser la question d'une telle démarche. 

Au delà de l'impact de cet arrêt brutal du partenariat qui pourtant aide grandement les familles, force est de constater qu'une nouvelle fois, la puissance publique locale est totalement déconnectée des problématiques réelles de ses habitants.

Y-a-t-il une alternative à cet volonté de stopper l'activité de cette association ? 

La réponse est non.

Que faire des 400 familles bénéficiaires de cette aide ? 

La réponse est, ils ne savent pas.

A-t-on au moins envisagé de discuter avec les responsables de cette association, et en premier lieu, sa dynamique Présidente, que j'ai eu au téléphone ce matin ? 

La réponse est non, malgré un mail que j'ai envoyé le 4 juin dernier au Maire lui proposant d'en discuter.

La stigmatisation semble être une politique locale, et ce, à mon grand regret.

Avant de juger, avant de lancer des rumeurs aussi déplacées que mensongères, j'invite la Mairie de Neuilly-sur-Marne et son Maire à recevoir cette association pour trouver une solution pérenne, notamment un nouveau lieu, qui permettra de poursuivre le nécessaire travail social en direction de ces 400 familles.

Bien sur, je n'enlève en rien aux difficultés que peuvent générer les activités de cette association, nuisances, questions de propreté, stationnement sur la voie publique etc.

Seule, la concertation peut amener des solutions et pour cela, il faut être en mesure de porter une vision ambitieuse de l'activité associative, de ses enjeux, de ses
objectifs et de l'accompagner pour qu'elle se développe en traduisant nos valeurs de Liberté, d'Egalité et de Fraternité, sans la stigmatiser.

A l'évidence, il manque dans notre ville, un cap, une dynamique, des orientations et une stratégie politique en direction des associations, au delà évidement, des traditionnelles fêtes locales qui peinent à mobiliser les Nocéens et les Nocéennes, faute d'animations renouvelées et de qualité dans les activités.

Une citation indique que "Le Soleil brille pour tout le monde", veillons à la traduire au service de celles et ceux qui en ont le plus besoin.

Je rencontrerai cette association dans les prochains jours. 

A très vite.