mardi 5 mars 2013

Neuilly sur Marne : Affichage...libre ?

174 et 43 c'est le nombre de mails et d'appels reçus depuis hier matin de Nocéens et de Nocéennes qui se demandent ce qui se passe sur les panneaux d'affichage libre ...

Petit rappel juridique :

L'affichage libre est réglementé par la loi n° 79-1150 du 29 décembre 1979 et par le décret d'application n° 82-220 du 25 février 1982 ; il est actuellement régi par les articles L. 581-13, R. 581-2 et R. 581-3 du code de l'environnement.

Les communes sont tenues d'informer (directement ou sur demande) les citoyens des emplacements d'expression libre disponibles sur leur territoire.

Voilà qui est fait en terme de rappel, important, car Neuilly-sur-Marne, est aussi en République.

S'agissant de notre ville, mon équipe a pris le soin de coller des affiches d'informations, relatant ma disponibilité en tant qu'élu régional, une adresse mail pour les prises de rendez-vous, ma photo, et l'adresse de mon blog www.abdelhakkachouri.com...

Rien de plus normal dans une ville qui théoriquement devrait se réjouir de la pratique démocratique... Non ?

Et pourtant... les photos prises par des habitants montrent bien que cette pratique a encore du chemin devant elle car la dynamique qu'elle peut enclencher mêlée aux actions développées peut déranger.

Et puisque ces affiches collées sur les miennes sont celles de mon organisation politique, je laisse la direction de celle ci, saisie au niveau national, gérer cette aberration, étrangère aux valeurs d'expression de la démocratie que nous portons avec force, dans le pays, dans le monde et aussi...à Neuilly-sur-Marne.

Cette triste réaction d'un autre temps n'enlève rien à l'attente et aux exigences très fortes des Nocéens et des Nocéennes en matière d'emploi et d'insertion, de logement pour tous, de santé, de sécurité, de transports et de culture.

C'est cela, l'important.

Je reste donc mobilisé, sans me détourner de l'essentiel, je suis concentré sur mon objectif de faire grandir Neuilly sur Marne, avec d'autres, ses habitants, ses acteurs associatifs, ses commerçants, ses entrepreneurs, je vous reçois toujours sur RDV, pas à la Mairie puisque un refus m'a été signifié, mais dans votre quartier, chez vous autour d'un café.

A très vite dans les rues de Neuilly !